Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 25 octobre 2016

Mgr Léonard n'est pas Cardinal: si c'était ses soutiens à Vassula et Medjugorje ?

Mgr Léonard ne sera pas Cardinal

Unknown-1.jpegPas de barrette rouge pour Mgr A.-J. Léonard. Cette décision continue de faire quelques vagues. Son successeur Mgr De Kessel, à peine arrivé à Malines-Bruxelles, sera créé cardinal au consistoire de novembre 2016.

Rappelons que Mgr Léonard avait été nommé en 2010, au siège métropolitain de Malines-Bruxelles, sous le pontificat de Benoît XVI. 

La fidélité à l'Eglise de Mgr Léonard est indéniable. Toutefois, ses soutiens marqués à Vassula et à Medjugorje pourraient avoir peser dans la balance ? La question mérite d'être posée. 

Vassula, Mgr Léonard et l'Eglise catholique 

Un site qui analyse fort bien les idées de Vassula

En 1995, la CDF publie une Notification de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi (CDF). Cette Notification est une sévère mise en garde sur les erreurs et les éléments négatifs contenus dans les messages. Elle souligne le "caractère suspect des modalités à l'origine de ces. Le document demande aux évêques de ne pas autoriser la promotion de la Vraie Vie en Dieu dans leurs diocèses, et aux fidèles de ne pas considérer les messages comme étant d'origine divine.

Youtube: Vassula avec Mgr Léonard le 1er octobre

Mgr-Lonard-Vassula-et-Carlos-Payan.jpg

Mgr Léonard soutient pourtant Vassula (Youtube - pèlerinage Maranatha 2014)

Medjugorje au crible des critères de la Congrégation de la foi

Cependant, Mgr Léonard soutient Medjugorje

images.jpeg

Deux documents de la Congrégation pour la doctrine de la foi pour un non à Medjugorje

Un premier document, de 1974, rappelle que l'autorité compétente est l'évêque du lieu. Les évêques ont toujours été négatifs sur les apparitions de Medj.

La moralité des accompagnateurs est aussi un signe. Pour Medjugorje, l'un d'eux a été renvoyé de l'état clérical.  Second élément négatif. 

Extraits:

Évidente recherche de lucre en relation étroite avec le fait lui-même.

Actes gravement immoraux accomplis au moment ou à l’occasion du fait lui-même, par le sujet et par ses accompagnateurs.

-----

Le second, de 2008, cite d'abord Saint Jean de la Croix: le Verbe est la Parole définitive. En Lui, Dieu a tout dit. Celui qui demande des révélations et des visions fait injure à Dieu.

Puis Benoît XVI: les révélations privées sont à distinguer de la foi. Elles ne sont qu'une aide pour avancer dans la foi, mais ne sont pas nécessaires. 

1. “Dès lors qu’il nous a donné son Fils, qui est sa Parole – unique et définitive –, il nous a tout dit à la fois et d’un seul coup en cette seule Parole et il n’a rien de plus à dire. […] Car ce qu’il disait par parties aux prophètes, il l’a dit tout entier dans son Fils, en nous donnant ce tout qu’est son Fils. Voilà pourquoi celui qui voudrait maintenant interroger le Seigneur et lui demander des visions ou révélations, non seulement ferait une folie, mais il ferait injure à Dieu, en ne jetant pas les yeux uniquement sur le Christ et en cherchant autre chose ou quelque nouveauté” (Montée au Mont Carmel, II, 22) ». 

2. Benoît XVI: « Le Synode sur la Parole de Dieu a recommandé d’“aider les fidèles à bien distinguer la Parole de Dieu des révélations privées” (Proposition 47), dont le rôle “n’est pas de (…) ‘compléter’ la Révélation définitive du Christ, mais d’aider à en vivre plus pleinement à une certaine époque de l’histoire” (Catéchisme de l’Église catholique, 67).

La valeur des révélations privées est foncièrement diverse de l’unique révélation publique : celle-ci exige notre foi; en effet, en elle, au moyen de paroles humaines et par la médiation de la communauté vivante de l’Église, Dieu lui-même nous parle. Le critère pour établir la vérité d’une révélation privée est son orientation vers le Christ lui-même. Quand celle-ci nous éloigne de Lui, à ce moment-là elle ne vient certainement pas de l’Esprit Saint, qui nous conduit à l’Évangile et non hors de lui.

La révélation privée est une aide pour la foi, et elle se montre crédible précisément parce qu’elle renvoie à l’unique révélation publique. C’est pourquoi l’approbation ecclésiastique d’une révélation privée indique essentiellement que le message s’y rapportant ne contient rien qui s’oppose à la foi et aux bonnes mœurs. Il est permis de le rendre public, et les fidèles sont autorisés à y adhérer de manière prudente.

----

Honnêtement, les messages ne peuvent pas remplacer la Parole de Dieu et sont assez insipides tant au niveau spirituelle que théologique. 

La Congrégation de la foi ne reconnaît pas Medjugorje

Tous les critères de la CDF vont dans le sens d'une non-reconnaissance de Medjugorje. L'Eglise a déjà répondu par la voix des évêques du lieu. Il reste encore la décision de la commission d'enquête vaticane qui devrait normalement être connue. Vu le nombre élevés de confessions et de conversions, le sanctuaire resterait un lieu de prière, sans lien avec les apparitions, en écartant totalement les voyants. 

Commentaires

Quel soutien marqué? une pose photo?

Écrit par : ph. martin | mardi, 25 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

Oui, voici sur Youtube, Vassula avec Mgr Léonard. https://www.youtube.com/watch?v=aWa9_g2qvYY

Écrit par : Don Dom | mardi, 25 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

https://www.youtube.com/watch?v=3TqAHQlqoZE&feature=youtu.be

Egalement ici, en 2014.

Écrit par : Don Dom | mardi, 25 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

enfin, un article de journal: http://vassula.org/2010-03magazine''AppelDuCiel''p05.jpg

Merci pour votre question

Écrit par : Don Dom | mardi, 25 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

C'est moi qui vous remercie pour cette vidéo qui montre la belle rencontre (inopinée ou planifiée?) de deux groupes de pèlerins en Terre Sainte. L'un proche de Vassula, si je comprends bien, et l'autre de cette association Maranatha proche d'une voyante de Medjugorje, que Mgr Léonard semble accompagner activement.

Un évêque au milieu du troupeau, n'ayant pas peur de sentir la brebis et de laisser les questions de théologiens de chambre au vestiaire au profit des coeurs confiants dans la divine Miséricorde, beau travail pastoral dans les périphéries, non?

Mgr Léonard manque peut-être de prudence mondaine, mais en tout cas pas de courage apostolique et de bonté véritable pour les brebis du Seigneur qui souvent errent sur les chemins, faute de pasteurs attentionnés.

Écrit par : ph. martin | mercredi, 26 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

Je crois que vous manquez quelque peu d'une vue d'ensemble. Mgr Léonard soutient Vassula, et comme pasteur ne donne pas la juste mesure de ne faire aucune publicité pour son action spirituelle. C'est un mauvais signal, qui crée la confusion parmi les fidèles. J'ai d'autres article si vous voulez.

Écrit par : Don Dom | mercredi, 26 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

Non merci, Vassula ne m'intéresse pas particulièrement, et dans la mesure où Mgr Léonard la soutient, cela regarde avant tout sa conscience et son confesseur, et Notre Seigneur en dernière analyse.

Quoi qu'il en soit, on remarquera qu'il a été nommé à son poste d'archevêque en 2010 par celui qui était préfet de la CDF en 1995. Comment expliquer, selon vous, que le soutien à Vassula, qui remonte au moins à 2009, fût bloquant pour le Cardinalat mais non pour le rôle de Primat de Belgique?

Écrit par : ph. martin | mercredi, 26 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

Cela ne regarde pas sa conscience ! Un Pasteur guide les consciences justement ... bref

Écrit par : Don Dom | mercredi, 26 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

Merci Dominique pour votre clairvoyance dans l'analyse médiatique que représente Vassula et Mgr Léonard.

Leur soutien réciproque date depuis 2010 quand Vassula lance une pétition pour soutenir l'évêque.

http://trinite-sainte-et-mariemamere.over-blog.com/article-demande-de-vassula-27-janvier-2010-43841575.html

http://www.diocesedenamur.be/default.asp?X=39955DE07A767E780A070402157C770B09060025

Des rencontres à Namur "Unis par Christ" à Béthléem et récemment à Medjugorje montrent les liens particuliers avec Vassula. Ses prises de position pour cette voyante qui a reçu des "mises en garde "aussi bien par l'église catholique et l'église orthodoxe ont sans doute contribué au bon déroulement de sa carrière...

Mgr Léonard a suggéré à Vassula d'écrire une lettre au Vatican pour l'unité des chrétiens .

http://www.tlig.org/php/gallery2/main.php?g2_itemId=513

Écrit par : Elisabeth | vendredi, 28 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

Merci Elisabeth. Un grand homme de foi pourtant, un homme de Dieu, un priant, qui est à l'origine de bien des vocations. Je ne comprends pas son fléchissement vers Medjugorje et Vassula. En effet, à mon avis, ceci a sans doute jouer dans son "éviction" de la pourpre cardinalice.

Écrit par : Don Dom | vendredi, 28 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

Mgr du Falco l'a embauché à Notre Dame du Laus où ont eu lieu des apparitions bien reconnues celles là !!!

Écrit par : Flo | samedi, 29 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

En effet, et même si je pense que ces deux soutiens ne sont pas franchement très adroit, Mgr Léonard est un grand priant, un homme de Dieu.

Écrit par : Don Dom | dimanche, 30 octobre 2016

Répondre à ce commentaire

et si Mgr léonard n'avait pas été créé cardinal à cause d'un procès et d'une condamnation???
il suffit de "taper" dans Google... "Mgr Léonard condamné."
http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/2297026/2015/04/23/Mgr-Leonard-condamne-pour-avoir-couvert-un-pedophile.dhtml

Écrit par : devillet joel | lundi, 14 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

J'étais à Rome lors de la conférence de presse des évêques de Belgique, et j'y ai même assistée. Je n'ai pas vu la volonté de l'évêque de cacher quoi que ce soit. Au contraire, grande transparence et recherche de la vérité et de la justice. Aussi, je répondrais par la négative.

Écrit par : Don Dom | lundi, 14 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire