Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 25 octobre 2016

Prix Farel à Neuchâtel: Michel Simonet balaie tout sur son passage

Unknown.jpeg

Une rose et un balai, livre de Michel Simonet

Michel Simonet réalise de très bonnes ventes avec son livre poétique et fort bien écrit. Michel n'écrit de loin pas comme un balai ! Il bénéficie d'une belle couverture médiatique, avec des émissions TV, des interviews dans la presse écrite. Michel est enfin chroniqueur dans le journal La Liberté, Un succès bien mérité pour un homme fort sympathique et humble. Un passionné de la course du Morat Fribourg

PALMARES DU PRIX FAREL 2016


Unknown.jpegLe 26e Prix Farel, festival du film à thématique religieuse, s’est déroulé les 21, 22 et 23 octobre à Neuchâtel. Il a réuni de nombreux producteurs et réalisateurs du monde francophone international ainsi qu’un public nombreux.

Le jury a primé des films particulièrement en phase avec l’actualité, qui font œuvre de mémoire et nous rappellent à nos responsabilités vis-à-vis des grands problèmes de l’heure. Il a aussi récompensé la poésie et l’art comme moyens d’accéder à la spiritualité.

Le balayeur à la rose

Dans la catégorie moyens métrages, le Jury récompense Le balayeur à la rose de Nicole Weyer (Suisse). Il a été séduit par la délicatesse de ce portrait d’un balayeur poète qui nous rappelle avec grâce que pour vivre une vie « riche » point n’est besoin de grand chose, si ce n’est parfois d’un balai, d’une pelle et d’une rose. Ce film a également reçu le Prix du public 2016.

Écrire un commentaire