Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 23 février 2017

Les déséquilibres psychiques et les manipulations des fondateurs religieux sous la loupe

Lu sur charismata.free.fr :

70 communautés nouvelles problématiques, 15 fondateurs sous enquête

images.jpegLe cardinal Joao Braz de Aviz, congrégation pour les Instituts de Vie consacrée, à propos de la rencontre avec le pape de novembre 2016 :

– Le Pape s’est étendu sur les nouvelles fondations. Pouvez-vous nous dire combien d’entre elles sont actuellement sous enquête de la part de la Congrégation pour les religieux ?

– « Il y en a environ 70 nouvelles familles religieuses sur lesquelles nous avons porté notre attention. Nous avons fait des visites et quelques unes révèlent vraiment des cas préoccupants, avec de graves problèmes de personnalité dans les fondateurs et des phénomènes d’emprise, de fort conditionnement psychologique des membres. Il y a des fondateurs qui se sont révélés de vrais propriétaires des consciences. Le critère n’est plus l’unité avec l’Eglise, l’unité avec Pierre.

Ce n’est pas pour rien que les fondateurs les plus rigides se sont montrés comme des personnes incapables d’obéir, des personnes qui doivent rester au pouvoir. Il s’agit clairement de dynamiques déséquilibrées et inacceptables. Il y a aujourd’hui une quinzaine de fondateurs qui sont sous enquête. Et quand nous nous mettons en mouvement – et nous le faisons après avoir reçu des signalements et des dénonciations – c’est qu’en général il y a un vrai problème, et quelques fois très grave.

Le pape désire la transparence ; il veut la clarté et il nous a exhortés à faire un discernement courageux sur ce qu’est un charisme et sur ce qui ne l’est pas. Il nous soutient totalement. Il arrive même que des évêques locaux se sentent appelés aussi à la vigilance sur les formes de la vie consacrée qu’ils accueillent dans leur diocèse. Les omissions dans ce sens rendent les problèmes plus difficiles à affronter : si, en fait, on intervient quand un problème n’en est qu’au début, c’est toujours plus facile de le gérer. »

------

3342091311.79.jpeg

Lien Pascal Ide, les manipulateurs, détecter, comprendre, agir

L'Eglise catholique, tout en invitant à s'aimer soi-même, renvoie à tout autre qu'à l'admiration du Moi.

"Comment se fait-il que des fondateurs de congrégations ou de communautés puissent être des manipulateurs ? comment le fondateur les Légionnaires du Christ, le Père Marcial Maciel Degollado (1920-2008) soit reconnu depuis le 5 février 2009 coupable de nombreux crimes ? Un site le présente, excusez du peu, comme "pervers sexuel, pédophile, bisexuel, psychopathe, morphinomane, faussaire, plagiaire, usurpateur d'identité, menteur, manipulateur, intriguant, incestueux, escroc, voleur, criminel, apostat et sacrilège ?". Il mourut sans recevoir les sacrements. Ces crimes avaient commencé à l'âge de 18 ans !

Pourquoi plusieurs Papes, dont Saint Jean-Paul II, ont-t-il été aveuglé par le P. Maciel ?

En France, quelques manipulateurs sont connus:

Le diacre Philippe Madre des Béatitudes, beau-frère du fondateur Ephraïm, sous le coup d'une condamnation ecclésiastique pour abus sexuel et financier répétés. Il est désormais privé de l'état ecclésiastique. Il fait aussi l'objet d'une enquête de la justice civile. Quelques signes donnent à penser Philippe Madre est une personnalité narcissique. Comme premier modérateur général de la communauté, soit disant psychologue, médecin et accompagnateur, il avait accès à l'intégralité des dimensions d'une personne, physique, psychologique, spirituelle et communautaire.; cela explique l'emprise profonde qu'il pouvait exercer sur les personnes. Il était entouré de soeurs fascinés par ses charismes et en excluait les autres. Il n'a jamais reconnu ses torts et s'estime victime d'un complot.

Frère Ephraïm, le fondateur des Béatitudes, a par contre reconnu ses graves manquements sexuels, en particulier avec des soeurs, et même une jeune fille mineure. Son prestige, sa séduction, ses discours soit disant mystique ont couvert des graves entorses à la morale évangélique. Epharaïm fut relevé du ministère diaconal et a dû quitter la communauté en 2008, mais il a continué à donner des sessions, sans aucun mandat ecclésial.

Le Père Thierry de Roucy, ancien supérieur général des Serviteurs de Jésus et de Marie d'Ourscamp entre 1988 et 2001, surtout connu comme fondateur de Points-Coeur, a été reconnu au cours d'un procès de 7 ans, de délits de d'abus de pouvoir, d'abus sexuels et d'absolution de complice le 21 juin 2011. Les faits remontent à 1996-1997 et le Saint-Siège a reconnu la sentence. Le procès étant encore sous secret pontifical, nous manquons d'informations. Mais avec les faits, et d'autres, et la profonde division entre partisans et adversaires semblent devoir être mis sur le compte d'une personnalité manipulatrice (PN).

Le Père Marie-Dominique Philippe (1912-2006), fondateur de la Communauté de Saint-Jean, a affecté beaucoup de monde. Le frère Thomas Joachim, actuel prieur général de la communauté à informer que leur fondateur "avait parfois posé des gestes contraires à la chasteté" à l'égard de plusieurs femmes adultes qu'il accompagnait. Le Père Ide parle d'emprise et pense qu'un expert devrait se prononcer sur la possibilité de voir le Père Philippe être une personnalité narcissique.

Une visite canonique a été faite, à partir de 2015, dans la famille monastique de Bethléem, de l'Assomption de la Vierge et de saint Bruni, plus connue sous le nom des "Soeurs de Bethléem". Comme toujours, tout part de témoignage nombreux, qui font état de manipulations. Lorsqu'on efface la distinction entre for interne et externe permet de démasquer une personnalité manipulatrice".

Le grand mérite de ce livre est de ne pas cacher les drames, en recherchant à donner une formation médicale, humaine et spirituelle afin de détecter, comprendre et agir. Pour l'auteur, le Saint Pape Jean-Paul II n'a par exemple pas forcément bénéficié d'une formation spécifique et médicale en psychiatrie. En Pologne, les communistes fabriquaient d'ailleurs des faux dossiers pédophiles contre les prêtres. Le discernement fut donc fort difficile.

L'ouvrage présente, explique et décline soigneusement les différentes personnalités narcissiques, par des cas concrets, d'une personnalité manipulatrice séductrice, d'une autre manipulatrice victimaire ou manipulatrice dictatrice, ou d'une personne qui n'a que des procédés manipulatoires, sans pathologie d'un pervers narcissique.

La volonté de Pascal Ide est de donner des réponses aux questions qu'on lui pose: "pensez-vous qu'untel est un pervers narcissique ?". Le Père Ide, docteur en médecine, en philosophie et en théologie, parle également de son expérience envers des PN et dit avoir subi leur toxicité. Il invite d'ailleurs à s'interroger soi-même, en distinguant bien des traits manipulateurs (possibilité de conversion) et personnalité manipulatrice, jusqu'au pervers narcissique (si structurelle, incurable).

Commentaires

Impressionnant et intéressant cet article! Merci

Écrit par : Myriam | jeudi, 23 février 2017

Répondre à ce commentaire

Merci Don Dom pour l'excellent article du blog Charismata du père Auzenet qui a un site très intéressant sur les dérives sectaires:

http://pncds72.free.fr/300_03_elements_information.php

On peut s'interroger sur le père MD Philippe vénéré par beaucoup d'intellectuels ( surtout par le père Zanotti Sorkine) qui avait fondé la communauté de Saint Jean , il avait une chaire à l'université de Fribourg.
Cette communauté a fait l'objet d'une déclaration du Vatican concernant Saint Jean:

http://pncds72.free.fr/307_saint_jean/307_21_lettre_vatican/307_21_1_lettre_vatican.pdf

On peut aussi s'interroger sur la fondation de la Fraternité des Saints Apôtres par l'archevêque Monseigneur Léonard sous l'inspiration du père ZS et qui a été dissoute par Mgr de Kessel en Belgique.

Deux des principaux protagonistes de cette communauté proviennent l'un de la communauté de Saint Jean et l'autre des légionnaires du Christ , à savoir Jérémie Schaub et Damien Bernier.

http://pncds72.free.fr/307_saint_jean.php

https://chercheurdeverite.wordpress.com/2016/04/10/temoignage-sur-le-p-md-philippe-du-pere-jeremie-schaub/

http://www.la-croix.com/Urbi-et-Orbi/Actualite/Monde/L-archeveque-Malines-Bruxelles-dissout-Fraternite-Saints-Apotres-2016-07-27-1200778612

Écrit par : Elisabeth | jeudi, 23 février 2017

Répondre à ce commentaire

Je ne veux pas émettre des jugements téméraires, ni condamner les bons fruits.

Par contre je sais que le séminaire de la Fraternité des 12 Apôtres a été fermé par la volonté de Rome comme on dit.

Écrit par : Don Dom | jeudi, 23 février 2017

Répondre à ce commentaire

Merci Don Dom pour cette information que j'ignorais....

Si la fermeture de la Fraternité des Saints Apôtres a été close par la volonté de Rome c'est sûrement qu'il y avait des aspects graves que l'on ignore et c'est déplorable pour les personnes impliquées.

Je rappelle le décret de la fermeture:

http://www.catho-bruxelles.be/communique-fraternite-saints-apotres/

Écrit par : Elisabeth | vendredi, 24 février 2017

Je suis profondément écœuré par votre article!
Non une accusation ne constitue pas une preuve de culpabilité et lorsque cette accusation est faite contre un mort , incapable par définition de se défendre, elle n'a aucune valeur juridique !

Que l'Eglise ,qui se proclame experte en humanité ,se permette d'énoncer des jugements qu'un tribunal civil réprouverait ,et que les clercs diffusent ces diffamations avec une gourmandise non dissimulée en dit long sur le degré de déréliction de la hiérarchie ecclésiastique.

Le catalogue de soit disant "pervers" épinglés par Pascal Idée relève de la diffamation et du jugement arbitraire.

Écrit par : Francois | lundi, 27 février 2017

Répondre à ce commentaire

Je vous invite à lire le livre. Tout est de notoriété publique et les jugements sont prudents et nuancés. Le Père M D Philippe n'est nullement accusé sans reprise d'une communication officielle et l'adjectif de narcissique est laisse au soin d'un expert.

Donc ceci n'est pas mon article uniquement. Cela se fonde sur des faits publiques sans aucun scoop, sans recherche sensationnel.

Écrit par : Don Dom | lundi, 27 février 2017

Répondre à ce commentaire

la "notoriété publique "n'est pas une preuve.
le père Pascal Ide est lui même une personnalité controversée dans l'Eglise et ce qu'il peut écrire sur des personnes qu'il ne connait pas n'a aucune valeur.

Quant au père Thierry de Roucy,il a toujours nié les faits reprochés, par un seul accusateur pour qui les autorité ecclésiastiques ont pris parti d'une manière totalement sidérante.
Je le répète;l'Eglise,en matière de justice,se conduit comme un tribunal de pays totalitaire!...C'est un fait.

Ainsi le père Anatrella qui a accusé avec un zèle troublant le père Mansour Labakky se révèlerait lui même n'être qu'un "sale bonhomme"!...Est ce que les révélations sur les agissements de ce p Anatrella remettrons en cause les accusations contre le père Labakky et restaurerons son honneur perdu?
Non,il suffit d'accuser et ensuite la machine infernale se met en marche et ,sous prétexte de "vérité",de "faire la lumière", chacun s'en donne à cœur joie avec "les faits officiels" et les vérités "établies"

En psychologie ,on le sait, l'accusateur parfois le vrai coupable des faits qu'il reproche

Vous devriez peut être vous interroger sur votre gout prononcé à relayer ce genre d'accusations , en quoi cela fait -il progresser la sainteté de ceux qui vous lisent?

Ce climat délétère dans l'Eglise ,chacun de ceux qui relaient complaisamment des accusations sur des personnes qui ne sont pas en état de se défendre ,en est responsable et je vous invite vraiment à vous demander qui vous êtes vous,pour participer à ces lynchages indignes?

Écrit par : francois | lundi, 27 février 2017

Répondre à ce commentaire

http://www.lenversdudecor.org/-Pere-Thierry-de-Roucy-.html

http://www.avref.fr/points-coeur-molokai.html

http://pncds72.free.fr/315_mansour_labaky.php

http://www.lenversdudecor.org/-Faux-prophetes-.html

Vous trouverez ici toutes les réponses aux accusations que vous proférez violemment à l'encontre de Pascal Ide et du père Rimaz.

Esaï 6:9-10

Ils n'ont ni intelligence, ni entendement, Car on leur a fermé les yeux pour qu'ils ne voient point, Et le coeur pour qu'ils ne comprennent point.

Écrit par : Elisabeth | mardi, 28 février 2017

Écouter vous ne pouvez pas accuser mon confrère Oascal Ide ! Non il n'est pas controversé ! Vous pouvez avoir des idées différentes certes.

Encore une fois rien n'est inventé dans son ouvrage.

Écrit par : Don Dom | lundi, 27 février 2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire