Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 11 novembre 2016

Il voulait se suicider avec Exit et finit par se suicider

15032683_1212880848750049_1154717338879399411_n.jpg

Infrarouge: Il voulait mourir, il n'a pas été entendu. EXIT Suisse romande nous apprend le suicide de Monsieur M., la nuit dernière. Il voulait partir avec l'aide d'Exit, ses deux frères s'y étaient opposés et avaient saisi la justice. Monsieur M. a choisi de mettre fin à ses jours seul. RTS

Note:

Lien

RIP. Une prière pour lui et ses frères. Le suicide n'est jamais une décision. La maladie peut nous emporter vers ce drame. Je prie aussi pour que les membres d'Exit cesse de proposer le suicide, en poussant, si je peux prendre une image, les personnes en bas d'un pont. Pourquoi Fribourg a-t-elle mis des téléphones sur certains ponts ? Pas pour qu'Exit nous pousse en bas, mais pour appeler au secours. Finalement, le résultat est le même: avec ou sans Exit, il s'agit d'un suicide. Je célébrerai une Messe pour cette intention douloureuse. 

De fait, tous les commentaires soit sur le site du Temps, soit sur le site Infrarouge ont un point commun: soulager la souffrance. Nous sommes tous d'accord. Nous divergeons sur le moyen. Supprimer la personne qui souffre (Exit) ou soulager sa souffrance sans acharnement thérapeutique, là est la divergence.  

 

Écrire un commentaire