Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 18 janvier 2018

Le Pape François au Chili: un mariage au plus haut des cieux

Le Pape François au Chili: un mariage au plus haut des cieux, avec les confessions des futurs époux

"Ayant écouté leur histoire, le pape les a confessés, précise L’Osservatore Romano, et les a interrogés sur leurs intentions. Puis il a béni leur échange de consentements". (Zenit)

DT090Y8XUAAgNzT.jpg

photo: Vatican Media

Le Pape François au Chili: un mariage au plus haut des cieux

Le Figaro - Arnaud Bédat - Zenit

Une nouvelle initiative surprise du pape François, dans l’avion qui le menait de Santiago à Iquique, au Chili, ce 18 janvier 2018 : la bénédiction du mariage d’un steward et d’une hôtesse de l’air… en plein vol. Le sacrement du mariage est valide, a précisé le Saint-Siège (ndlr: il manquerait plus qu'il ne soit pas valide)

Durant le vol de deux heures de la compagnie Latam, qui franchissait les 1800 km entre la capitale et le nord du pays, dans le cadre de son 22e voyage apostolique, le pape a béni le mariage d’un couple chilien : Paula Podest Ruiz, 39 ans, et Carlos Ciuffardi Elorriaga, 41 ans, étaient mariés civilement depuis huit ans. En 2010, un séisme a détruit l’église où ils comptaient échanger leurs consentements.

D’après la presse présente à bord de l’avion, le couple a demandé au pape de bénir leurs alliances. Ce dernier leur a alors demandé s’ils souhaitaient se marier religieusement. « Ils étaient en train de parler au pape. Ils lui ont dit qu’ils ne s’étaient pas mariés à l’église. Le pape leur a demandé s’ils voulaient se marier immédiatement. Ils ont dit OUI », relate sur Twitter le jésuite Antonio Spadaro, qui accompagne le pape argentin dans tous ses voyages.

Les mariés se sont confessés

Ayant écouté leur histoire, le pape les a confessés, précise L’Osservatore Romano, et les a interrogés sur leurs intentions. Puis il a béni leur échange de consentements.

Le Vatican précise que l’acte de mariage religieux – rédigé sur une simple feuille blanche au format A4 – du couple, est valide : « Tout est officiel. Il y a des témoins, il y a un document », a précisé le directeur du Bureau de presse du Saint-Siège Greg Burke.

SFO9390-800x533.jpg

photo: Vatican Media

Le pape a signé le document comme célébrant, et les deux époux ainsi que les témoins – Mgr Mauricio Rueda Beltz et le président de la compagnie Latam, Ignacio Cueto – ont également apposé leurs signatures. « Le 18 janvier 2018, peut-on lire sur l’acte, durant le vol papal de Santiago à Iquique, M. Carlos Ciuffardi Elorriaga et Mme Paula Podest Ruiz ont contracté le mariage, en présence du témoin Ignacio Cueto. Le Saint-Père a recueilli le consentement. »

Paula Podest Ruiz et Carlos Ciuffardi Elorriaga ont deux enfants : Rafaella, 6 ans, et Isabella, 3 ans. Et même si la mariée ne portait pas de robe blanche mais était en tenue d’hôtesse, les nouveaux époux ont confié à la presse leur « joie immense » : « Tout est arrivé de façon spontanée, il n’y avait rien de préparé », ont-ils assuré. 

La cérémonie s’est déroulé dans la simplicité de la cabine avant de l’appareil à 10 000 mètres d’altitude. L’acte a été rédigé sur une simple feuille volante par un cardinal et signés par tous les protagonistes.

Note: Un prêtre, un évêque ou un cardinal ne pourraient pas célébrer un tel mariage. La présence du Pape et le tremblement de terre en 2010 ont été les circonstances qui ont rendu possible ce mariage au 7ème ciel. Vive les mariés !

(Photo Agence I.Media

26903712_10156001506097673_445161784194134992_n.jpg

Commentaires

Cool plus vite qu'à Las Vegas.

Une année de préparation pour moi à Fribourg le sacrement de mariage !!!!

Écrit par : Bernie | jeudi, 18 janvier 2018

Répondre à ce commentaire

Indépendamment d'un quelconque jugement sur ce mariage et sur le côté médiatique (qui n'est peut-être pas le voeu du pape mais de son entourage) ce qui m'étonne c'est qu'il me semblait que le pape avait critiqué en début de règne ces mariages "rapides" et avait même osé un "la majorité des mariages célébrés sont nuls."

De même il avait dit en 2016 :



« Ne pas dire toute de suite ‘Pourquoi tu ne te maries pas à l'église’. Non, accompagnez-les, attendre et faire mûrir la fidélité ».

Écrit par : Vu ailleurs | jeudi, 18 janvier 2018

Répondre à ce commentaire

Il s’agit d’un couple vivant en concubinage depuis 8 ans. Aucune vérification s’ils étaient vraiment baptisés, aucune vérification s’ils n’avaient pas déjà été mariés, s'il n'existait pas un empêchement, aucune préparation.

Je croyais qu’Amoris Laetitia avait insisté sur le sérieux de la préparation au mariage ?

Écrit par : Jusqu'à quand Seigneur ? | jeudi, 18 janvier 2018

Répondre à ce commentaire

Nous sommes informés de ce mariage par la communication. Qu'en savez-vous ? vous étiez présent ? dans l'avion ?

Ce que je lis: le couple voulaient se marier, ils se sont donc préparés. Il y a eu le tremblement de terre, c'est un drame ! Ils désiraient se marier, et se sont confessés avant le mariage.

Donc vive les mariés ! Soyons dans la joie !!

Écrit par : Don Dom | jeudi, 18 janvier 2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire