Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 07 décembre 2017

Oui pour une pastorale à Medjugorje; mais Mgr Hoser n'a aucune compétence pour juger de la validité des apparitions de Medjugorje

saint_james_church_st-_jakov_medjugorje_-_hotel_pansion_porta_-_bosnia_herzegovina_-_creative_commons_by_gnuckx_4695237966.jpg

Oui pour une pastorale à Medjugorje

 

Mgr Hoser n'a aucune compétence pour juger de la validité des apparitions de Medjugorje

 

Aleteia l'annonce urbi et orbi: le culte mariale à Medjugorje serait autorisé. Derrière cette interview exclusive, se cache le conditionnel. Il faut savoir décoder. 

Aleteia: “Mais cette décision devra être prise par le Pape. Le dossier se trouve maintenant à la Secrétairerie d’Etat. Je crois que la décision finale serait prise" Mgr Hoser

Unknown-2.jpeg

La dépêche d'Aleteia (lire ci-dessous) n'est donc qu'au conditionnel. Le Pape François ne va pas vraiment dans le sens d'une reconnaissance (interview retour de Fatima)

Mgr Hoser n'a aucune compétence pour juger de la véracité des apparitions de Medjugorje. Sa seule et unique responsabilité consiste à trouver un chemin pastoral positif pour les fidèles. 

(« La mission de l’envoyé spécial est un signe d’attention du Saint-Père envers les pèlerins. Le but n’est pas inquisitorial mais seulement pastoral », Greg Burke)

Pastoralement, la confession ne saurait être interdite, ni la prière à Marie (culte marial). Ce culte marial serait autorisé (comme s'il était interdit de prier la Vierge). Mais la question ultime n'est pas là. 

Le Saint-Siège, expert en diplomatie, ne veut rien brusquer pour entrer comme un éléphant dans une boutique de porcelaine.

Un oui à la pastorale (compétence positive de Mgr Hoser) n'impliquera pas une reconnaissance des apparitions mariales (qui durent encore) ou des messages (compétence des évêques du lieu, puis du Pape François). 

Medjugorje: Mgr Hoser, pour une solution pastorale

 

Dans une interview exclusive accordée à Aleteia, l’envoyé spécial du pape François au sanctuaire de Medjugorje (Bosnie-Herzégovine), Mgr Henryk Hoser, révèle que le culte marial va être officiellement reconnu par le Vatican.

 

Unknown-3.jpeg“Le culte de Medjugorje est autorisé.

Il n’est plus interdit et ne doit pas se faire en cachette. Ma mission consiste précisément à analyser la situation pastorale et à proposer des améliorations” affirme à Aleteia Mgr Henryk Hoser, archevêque de Varsovie-Praga en Pologne, envoyé spécial du Pape François pour la pastorale du sanctuaire de Medjugorje, en Bosnie Herzégovine, lieu d’apparitions mariales présumées qui attire des millions de personnes depuis 1981.

Si les différents évêques locaux n’ont pas reconnu la surnaturalité de ces événements, le Saint-Siège ne s’était jamais prononcé officiellement.

“Aujourd’hui, les diocèses et autres institutions peuvent organiser des pèlerinages officiels. Il n’y a plus de problèmes”, affirme l’archevêque dans une interview accordée à Aleteia dans sa résidence située dans un quartier de Varsovie. “Le Pape François a récemment demandé à un cardinal albanais de donner sa bénédiction aux fidèles présents à Medjugorje”, explique-t-il.

Une quantité d’institutions caritatives

“Je suis plein d’admiration pour le travail que les Franciscains accomplissent là-bas. Avec une équipe relativement restreinte- ils sont une douzaine – ils font un travail incroyable pour accueillir les pèlerins. Tous les étés ils organisent un festival de jeunes. Cette année, ils étaient 50 000 venus du monde entier, avec plus de 700 prêtres”, souligne-t-il.

“Les confessions sont massives. Ils ont une cinquantaine de confessionnaux, qui ne suffisent pas. Ce sont des confessions très profondes”. “Ceci est un phénomène. Et ce qui confirme l’authenticité du lieu est la grande quantité d’institutions caritatives qui existent autour du sanctuaire. Et, une autre dimension encore : le gros effort qui est fait au niveau de la formation chrétienne. Il y a chaque année des congrès de grande qualité qui s’adressent à des publics différents, que ce soit des prêtres, des médecins, des jeunes ou des couples.

“Le décret de l’ancienne conférence épiscopale de l’ancienne Yougoslavie, qui avant la guerre des Balkans déconseillait les pèlerinages organisés par des évêques à Medjugorje n’est plus d’actualité” a-t-il insisté. Il existe lieux d’apparitions récentes, comme Kibeho au Rwanda, ou l’évêque diocésain a accordé d’abord le culte tout en poursuivant l’analyse pour la reconnaissance des apparitions. Aujourd’hui, le culte de Medjugorje est mondial et s’étend à près de quatre-vingt pays.

Mgr Henryk Hoser nous indique que les conclusions de la Commission pour l’analyse des apparitions de Medjugorje que Benoît XVI avait confiée au cardinal Camillo Ruini seraient favorables. “Ce que je trouve touchant, c’est que tous les voyants se sont orientés vers la vie familiale.

A l’époque où nous vivons, la famille a une importance énorme. Tous vivent en famille. Celles qui étaient adolescentes à l’époque sont déjà grands-mères. 37 ans se sont écoulés !” “Mais cette décision devra être prise par le Pape. Le dossier se trouve maintenant à la Secrétairerie d’Etat. Je crois que la décision finale serait prise –  a conclu Mgr Hoser.

 

Commentaires

Ahahahaha ! Je m'attendais à une telle réponse de votre part. Plus personne ne vous croient cher père. Je salue votre Baroud d'honneur. Mais vous ne pouvez rien faire. Medjugorje, les apparitions, seront reconnus. Le pape a déjà prit sa décision et devrait l'annoncer prochainement. Il n'ira pas contre l'avis de la commission qui a donnée un avis favorable. Je vous avez dit que vous deviez garder une sainte retenue. Allez vous apostasier ? Irez vous à Medjugorje ?

Écrit par : Gérard maillet | vendredi, 08 décembre 2017

Répondre à ce commentaire

Quand je vois le Charité qui vous anime, puis-je douter des fruits ?

Pourtant vous verrez bien. Les fidèles pourront prier Marie et se confesser. Le reste ? Marie n’est pas une postière ni une femme qui apparaît à heure fixe. Ceci n’est pas la Mère de Jésus. Ce sont des phrases de Notre Pape. Je ne fais que le suivre et le suivrai même dans sa décision.

Bien à vous

P.S Aleteia n’offre rien de nouveau. Tout avait déjà été dit auparavant. Ceci dit j’aime le travail d’Aleteia.

Écrit par : Don Dom | vendredi, 08 décembre 2017

Répondre à ce commentaire

Mais c'est par charité que je vous dis tout cela cher père. Bon alors ? Vous venez à Medjugorje ou pas ? On a besoin de vous, les prêtres. Puisque maintenant vous pouvez organiser les pèlerinages officieux . joie !!!!!

Écrit par : Gérard maillet | vendredi, 08 décembre 2017

Répondre à ce commentaire

Les pro medj sont en train de chanter cocorico un peu trop tôt.
Je trouve les propos de Mgr Hoser très imprudents, surtout quand on se rapelle les propos de François dans l'avion qui le ramené de Bosnie .

Puis soyons honnêtes, comment expliquer le business des voyants ... On est loin de Bernadette qui recommandait à ses parents lourdais de ne pas s'enrichir.

Écrit par : Joël | vendredi, 08 décembre 2017

Répondre à ce commentaire

Évidemment que je ne veux ni ne souhaite aucun mal aux pèlerins. Tout le contraire.

Je veux simplement communiquer la simple vérité en toute loyauté envers notre Église qui nous guide, avec Marie, vers la vie de la grâce. Prions Marie

Écrit par : Don Dom | vendredi, 08 décembre 2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire