Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 26 mai 2017

Medjugorje: croire en Marie malgré l'Eglise ?

Medjugorje: croire en Marie malgré l'Eglise ?

Unknown.jpeg

(le Pape François exprime clairement ces doutes)

Le Credo nous permet de déclarer: je crois en Dieu et à la sainte Eglise catholique. Un chrétien ne croit pas en l'Eglise, mais à l'Eglise, sa foi, sa liturgie, son gouvernement, ses sacrements. Je crois donc à ce que l'Eglise enseigne, malgré les péchés de ceux qui annoncent la foi. 

Le risque de la non-reconnaissance de Medjugorje réside dans cette croyance en Marie. Croire en elle, malgré l'Eglise. Marie n'est pas Dieu, mais sa Mère. Elle n'est pas non plus l'origine de la grâce ou la source de notre foi en Dieu.

Marie est l'Immaculée Conception, élevée corps et âme auprès de Dieu, la première des créatures rachetées et sauvées. Un catholique ne croit pas en Marie, mais à l'Eglise, ou à Marie. La Vierge est le petit raccourci qui mène à Dieu. Par elle, nous sommes certain d'arriver à Jésus. 

Certes la prudence fait partie intégrante du gouvernement. Le Pape a envoyé un évêque pour la question pastorale. L'Eglise catholique n'est pas un parti politique, qui pèserait avec réalisme et pragmatisme les conséquences d'un oui ou d'un non.

Si le Pape, le doux vicaire du Christ sur la terre, avec l'Eglise, parvient à une décision (négative ou positive), elle fera appelle à l'humilité. 

L'article de l'AFP l'a bien saisi: Medjugorje pourrait défendre sa Vierge, malgré le pape. 

Lien

Écrire un commentaire