Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 26 mai 2017

Avortement au CHUV: Ecône prie à l'hôpital

Unknown.pngAvortement au CHUV: Ecône prie à l'hôpital

C'est une information du journal Le Temps. Dans la chapelle oecuménique de l'hôpital lausannois, des fidèles de la FSSPX prie pour la vie. 

Lien Le Temps

Une messe aurait même été célébrée le 13 mai dernier lien

Premièrement, cet événement ne concerne pas directement l'Eglise catholique, car Ecône ne relève pas totalement de la juridiction du Pape ou de l'évêque du lieu. La messe, certes valide, n'est pas célébrée en communion avec toute l'Eglise. Deuxièmement, la chapelle est un lieu géré par l'Etat. Pour le diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg, les églises catholiques ne sont pas des lieux pour les célébrations de la Fraternité Saint Pie X. 

L'avortement n'est pas d'abord une question "catholique"

Unknown.jpegSi l'avortement est une question qui renvoie d'abord à la raison et à la science, les autres religions pourraient se prononcer également (Mme Suzette Sandoz) . Il n'y a pas besoin d'avoir la foi pour discerner dans un ovule fécondé par un spermatozoïde le plus petit des êtres humains. 

La prière n'a jamais tué ou blessé personne

Ceci dit, la prière n'a jamais tué ou blessé personne. Elle est un acte communautaire, pacifique, libre et intérieur, pour la bien de tous et de chacun.

L'Eglise catholique ne pense pas autre chose, puisqu'elle prie non seulement pour la liberté des femmes, pour toutes les personnes blessées, mais aussi pour les bébés non nés, les plus petits de notre humanité, ces toutes petites personnes innocentes et sans défense, parties tragiquement vers Dieu. 

Écrire un commentaire