Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 25 février 2017

Mariage : soyez les témoins de la “grâce“ du sacrement, demande le pape aux curés de paroisse

Vatican - le 25/02/2017 Agence I.Media

Mariage : soyez les témoins de la “grâce“ du sacrement, demande le pape aux curés de paroisse

images.jpegLe pape François a reçu le 25 février 2017 au Vatican des curés de paroisse italiens, participant à une formation sur le mariage organisée par le Tribunal de la Rote romaine. Le Souverain pontife leur a demandé de “témoigner“ de la grâce du sacrement de mariage et de proposer un “vrai catéchuménat“ pendant la préparation.

“Vous êtes les premiers interlocuteurs des jeunes“, a lancé le pape François aux curés de paroisse : ceux qui désirent se marier et ceux qui sont en crise. Ces derniers, a-t-il ajouté, ont particulièrement besoin de “raviver leur foi“ et de redécouvrir la “force divine“ et la “beauté“ de leur mariage.

C’est pourquoi il a demandé aux prêtres d’être les témoins de la grâce du sacrement et de rendre conscients les futurs mariés de la “signification profonde“ de leur geste.

“Est-ce qu’ils comprennent ?“

Lors de la préparation au mariage, “je me demande combien de jeunes (…) comprennent ce que signifie le ‘mariage’, signe de l’union entre le Christ et l’Eglise“, a improvisé le pape. “Ils disent ‘oui-oui’, mais est-ce qu’ils le comprennent ? Est-ce qu’ils ont foi en cela ?“ La doctrine de l’Eglise sur le mariage, rappelée par le pontife, affirme que le mariage entre un homme et une femme est une “image“ de l’union entre le Christ et l’Eglise. Le mariage est donc “icône de Dieu“, a-t-il appuyé.

Vrai catéchuménat pendant la préparation

Le pape a ainsi redit sa conviction de la nécessité d’une “vrai catéchuménat“ lors de la préparation au mariage, qui ne consiste pas uniquement en “deux ou trois réunions“. Au contraire, cette préparation doit porter sur l’amour de Dieu trinitaire et sur celui entre le Christ et l’Eglise. Le 21 janvier dernier, à l’occasion de l’ouverture de la nouvelle année judiciaire, le pape François avait déjà souhaité que la préparation au mariage soit l’occasion de prodiguer un catéchisme aux fiancés, afin d’éviter les mariages inconsistants.

“La difficulté la plus grande“ aujourd'hui, a-t-il réaffirmé, est de considérer le mariage comme un “fait social“, et non comme un “vrai sacrement“. Le pape François a enfin demandé aux curés de paroisse de soutenir ceux qui songent à une procédure de nullité de mariage. Ainsi que ceux qui vivent ensemble sans être mariés : sur le plan spirituel et moral, ils font partie des “pauvres et des petits“ dont l’Eglise doit prendre soin.

Le cours de formation pour les curés de paroisse était organisé à Rome, au Palais de la Cancelleria, du 22 au 25 février 2017. AP

Écrire un commentaire