Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 23 février 2017

Pape François: le scandale de la double vie de certains "catholiques"

Pape François: le scandale de la double vie de certains "catholiques"

images.jpeg« Celui qui est un scandale, une occasion de chute, pour un seul de ces petits qui croient en moi, mieux vaudrait pour lui qu’on lui attache au cou une de ces meules que tournent les ânes, et qu’on le jette à la mer ».

Le scandale de la double vie

Extraits homélie du Pape

« Le scandale", a expliqué le Pape François "c’est dire une chose et en faire une autre ; c’est la double vie… La double vie en tout : je suis très catholique, je vais toujours à la messe, j’appartiens à cette association et à cette autre ; mais ma vie n’est pas chrétienne, je ne paie pas ce qui est juste à mes employés, j’exploite les personnes, je suis sale dans les affaires, je fais du recyclage d’argent … double vie ».

« Beaucoup de catholiques sont comme cela, a déploré le pape François, et ils scandalisent. Combien de fois avons-nous entendu – nous tous, dans le quartier et dans d’autres lieux – ‘il vaut mieux être athée qu’être catholique comme celui-ci’.

il vaut mieux être athée qu’être catholique comme celui-ci 

"C’est cela, le scandale ». Le pape a donné l’exemple d’un chef d’entreprise catholique au bord de la faillite, qui prenait ses vacances au soleil tandis que ses employés ne recevaient plus leur salaire.

François a invité à faire un examen de conscience : « Cela fera du bien à chacun de nous, aujourd’hui, de réfléchir (pour voir) s’il y a quelque chose d’une double vie en nous : avoir l’air justes, avoir l’air de bons croyants, de bons catholiques mais par en-dessous faire autre chose (…). Pensons que le Seigneur est très dur à ce sujet. Le scandale détruit ».

Commentaires

Quel homme remarquable...

http://benoit-et-moi.fr/2017/actualite/ainsi-va-leglise-sous-franois-i.html

Écrit par : Martin | samedi, 25 février 2017

Répondre à ce commentaire

Le site Benoît et Moi est un peu à la dérive depuis que le Moi a pris le dessus après la renonciation de Benoît. Il ne reste que ce Moi sans François. Triste

Écrit par : Don Dom | dimanche, 26 février 2017

Répondre à ce commentaire

Ca ne vous a pas empêché, par le passé, de piquer des traductions sur ce site, sans citer vos références (c'est un fait).

Je constate une fois de plus l'indigence crasse de votre argumentation. Vous attaquez ad personam, sans d'ailleurs vous prononcer sur le fond, concerné dans le lien que j'ai renseigné.

Tout comme, bizarrement, vous ne revenez pas sur les propos du général des jésuites, il y a quelques jours, à propos du mariage.

Tout comme vous ne parlerez pas de la visite en audience privée d'une chamane qui se livre à des activités de sorcellerie sur le "pape", malgré les photos qui circulent. Ca devient embarrassant. Alors vous essayez laborieusement de vous en sortir par des artifices qui ne trompent que vous.

Entre se profiler et combattre pour la vérité, vous avez sans doute fait votre choix.

Écrit par : Martin | dimanche, 26 février 2017

Répondre à ce commentaire

Merci pour vos compliments. Je n'ai pas du tout volé les traductions, car j'arrive à les faire tout seul, comme un grand. Mais bon ... filtrer le moucheron pour laisser passer le chameau pourrions-nous dire.

Je suis souvent repris intégralement dans certains blogs, et je m'en réjouis grandement. La vérité ne m'appartient pas et je n'ai jamais gagné un seul centime sur les informations que je publie. L'Evangile appartient à tous et je ne saurais en l'état exiger pour mon petit service des droits d'auteur.

Autre chose: je ne pourrais pas tordre les propos du Pape, et réclamer en plus un droit sur cette désinformation. Pour moi, ce serait une curieuse procédure... Bref ...

Pour le chamane, j'ai vu en effet. Vous devriez pourtant savoir que photoshop existe, ainsi que les trucages. Vous savez également que les nouvelles sont à vérifier, à recouper ...

Bref ... priez pour moi. Je dois toutefois vous avertir: je vais vous couper, vous bloquer l'accès pour la paix et l'amour humble et sincère de la vérité. Bien à vous

Écrit par : Don Dom | lundi, 27 février 2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire