Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 11 février 2017

Fronde minoritaire contre le Pape François: affiches,faux Osservatore Romano et vidéo Hôtel Sancta Marthae (California)

Fronde minoritaire contre le Pape François: affiches,faux Osservatore Romano et vidéo Hôtel Sancta Marthae (California)

Au Vatican, Olivier Bonnel

osservatorefake.jpgLa typographie est exactement la même, caractéristique du quotidien du Saint-Siège, avec ses armes pontificales.

En Une cette exclamation : « Il a répondu ! ». Il, c’est le pape François bien sûr, que certains détracteurs accusent de vouloir ignorer les quatre cardinaux qui, dans une lettre rendue publique en novembre dernier ont fait part de leurs « doutes » quant à la ligne doctrinal du souverain pontife sur la famille.

En langage canonique, ces doutes, les « dubia » sont des questions formelles qui exigent de répondre par « oui » ou bien par « non ».

Or dans cette édition pirate, le pape y répond par oui et non, rendant sa parole peu crédible. Les auteurs de ce faux n’épargnent pas non plus plusieurs proches du pape François qui plaident pour une ligne d’ouverture au monde.

Si cette version du journal ne s’est pas retrouvée dans les kiosques, ce nouvel épisode montre que les ennemis du pape argentin sont prêts à tout pour le discréditer. La gendarmerie vaticane a ouvert une enquête pour débusquer les mystérieux faussaires.

 

Écrire un commentaire