Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 09 décembre 2016

Alfred est parti avec Exit

Unknown-1.jpeg

Alfred est parti avec Exit

Je fus le témoin de l'accompagnement de l'Eglise catholique envers une personne qui avait choisi de partir avec Exit. Un catholique est allé le visiter, pour lui offrir des fleurs et des dessins d'enfants. Sans s'imposer, il a témoigné de son espérance et de sa foi, par sa proximité, sa tendresse et son humanité.

Certes, l'accompagnant espérait secrètement que Alfred renoncerait aux pseudo-services d'Exit. Surtout qu'Alfred fut surpris de devenir important pour un autre.

L'hypocrisie d'un serment

Malgré bien des prières et des messes offertes, Alfred est finalement parti, poussé dans la mort par Exit. Dieu seul est juge et c'est Lui qui jugera les intentions cachées et secrètes. Ceux qui violent le serment d'Hippocrate comprendront peut-être un jour l'hypocrisie. 

Je regrette amèrement la propagande médiatique de ces associations dites "d'aide au suicide". La désinformation et le changement du sens des mots sont leurs armes favorites. Je tenais à parler de cette action discrète, personnelle et détachée, nullement prosélyte, pour couper court aux mensonges qui avancent que l'Eglise cesserait d'accompagner les personnes. 

Serment d'Hippocrate, 4ème siècle avant Jésus-Christ 

 .... Je ne remettrai à personne du poison, si on m'en demande, ni ne prendrai l'initiative d'une pareille suggestion ...

Si je remplis ce serment sans l'enfreindre, qu'il me soit donné de jouir heureusement de la vie et de ma profession, honoré à jamais des hommes ; si je le viole et que je me parjure, puissé-je avoir un sort contraire ! »

Photo: le docteur Sobel 

--------

Soins palliatifs, euthanasie ? « Quand un patient dit qu’il veut mourir, c’est juste une partie de lui qui dit cela »

A lire

Commentaires

J'en ai marre d'entendre parler d'aide au suicide. Je souhaiterais voir surgir des associationas d'aide à la Vie! Oui, d'aide à toutes ces personnes qui font appel à Exit parce qu'elles ne supportent plus tant de souffrances. Parfois, la plus fortes des souffrances c'est la solitude. Le rejet d'une société qui ne demande que des gens jeunes beaux et riches. Créons des association d'aide à la Vie. Agissons et arrêtons tant de discours inutiles !

Écrit par : María José | vendredi, 09 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

J'ai mis ce témoignage pour aller dans votre sens

Écrit par : Don Dom | vendredi, 09 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire