Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 08 décembre 2016

Prêtres du 3ème millénaire: ni hypocrites, ni rigides, ni des hommes du faire, ni des comptables, mais des bons samaritains qui écoutent

Prêtres du 3ème millénaire: ni hypocrites, ni rigides, ni des hommes du faire, ni comptables, mais des bons samaritains qui écoutent

stella.png

document

images-1.jpegNi hypocrites ni rigides ... : un document de la Congrégation pour le clergé brosse le portrait-robot des prêtres de demain et balise l’itinéraire de leur formation et de l’accompagnement au sacerdoce ministériel. Il indique les qualités à cultiver et rappelle que le prêtre n’est pas l’homme du « faire » mais de « l’écoute », n’est pas un « comptable » mais un « bon samaritain ».

Un candidat ayant des tendances homosexuelles – pas seulement « transitoires » – ne peut être admis à l’ordination

Connaissant le fonctionnement médiatique, un passage retiendra sans doute l'attention de certains médias ? Des normes de 2005 sont confirmées : un candidat ayant des tendances homosexuelles (nn. 199-201) – pas seulement « transitoires » – ne peut être admis à l’ordination diaconale : le seul « désir » d’être prêtre ne suffit pas, il n’y a pas de « droit » à l’ordination sacrée, le discernement revient à l’Eglise qui accompagne les candidats à l’ordination.

 

Écrire un commentaire