Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 27 septembre 2016

Mgr Gänswein: le Pape a sa manière de communiquer, de discuter, il faut l'accepter

483x309.jpgLe secrétaire du Pape émérite et le préfet de la maison pontificale a accordé en juillet dernier une interview à la Schwäbische Zeitung.

Extraits (source: Come Gesù) - Lien: le Pape n'est pas ambigu, mais positif

Mgr Gänswein: le Pape a sa manière de communiquer, de discuter, il faut l'accepter

A propos des controverses qui ont été faites dans la mouvance de l’exhortation apostolique « Amoris Laetitia », en particulier en ce qui concerne la possibilité pour les « divorcés remariés » d’être admis aux sacrements, Gänswein a déclaré:

«  si un Pape veut changer un aspect de la doctrine, il doit le faire avec clarté, pour le rendre contraignant. Les principes importants du Magistère ne peuvent pas être modifiés par des demi-phrases ou des notes de bas de pages d’une manière ambigüe. Les déclarations qui peuvent être interprétées de manières diverses sont une chose risquée ».

Sur le rapport des fidèles, en particuliers parmi les plus conservateurs, avec le Pape actuel, Gänswein avance:

«  la certitude que le Pape, comme un rocher solide face aux vagues, qui était encore le dernier, est en train en effet de se diluer. Si cette perception correspond à la réalité et reflette correctement l’image du Pape François, ou qu’il s’agisse d’une image médiatique, je ne peux pas en juger. Toutefois, les insécurités et parfois aussi la confusion et les désordres ont augmenté … il y a un court-circuit entre la réalité médiatique et la réalité des faits »*.

Enfin Mgr Gänswein a répondu à une question sur la manière de communiquer du pontife, et il a admis:

« la manière de discuter, des fois en comparaison avec ses prédécesseurs, est un peu imprécise et même incorrecte, mais il faut simplement l’accepter. Chaque Pape a son style personnel. Et sa manière de parler est celle-ci, également avec le risque de donner lieu à des malentendus, et parfois aussi à des modes d’interprétations extravagants. Mais il continuera à parler sans langue de bois ».

-----

Riposte catholique relaie ce texte signé par des fidèles catholiques des Etats-Unis, désorientés par bon nombre d’actes du pape François. 

Écrire un commentaire