Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 25 décembre 2017

Bénédiction Urbi et Orbi du Pape François: une image différente que Benoît XVI

Bénédiction Urbi et Orbi du Pape François: une image différente que Benoît XVI

Il n'y a pas photo: le style liturgique des deux Papes sont fort différent. Benoît XVI est bavarois, le baroque est dominant. François est un jésuite, pas très réputé pour leur application liturgique. 

Deux Papes aux styles personnels très différents, qui donnent à la ville et au monde exactement la même bénédiction indulgenciée. 

cq5dam.thumbnail.cropped.1500.844.jpeg

142575867.jpg

Urbi et Orbi: une bénédiction et un "pardon médiatique"

A la fin du message urbi et orbi, une Cardinal a annoncé aux fidèles qu'ils recevront également l'indulgence plénière, s'ils sont convenablement disposés. Ceci est également valable pour les personnes qui suivent le Saint Père par la télévision ou la radio.

C'est la seule grâce, si on peut dire, qui est "médiatique". Le contact personnel reste la grande valeur de l'Eglise, car chacun est unique. 

La bonne disposition se résume à:

la confession,

la participation à la Messe avec la communion, 

la prière aux intentions du Pape

et la ferme volonté de tendre vers la sainteté pour éviter les péchés véniels. 

L'indulgence plénière de la bénédiction urbi et orbi

L'indulgence est la remise des conséquences dûes aux péchés. L'absolution, le pardon reçu par un prêtre, nous réconcilie avec Dieu et l'Eglise, mais il reste le désordre du mal, qui demande réparation. La pénitence que le fidèle récite suite au sacrement du pardon obtient déjà une certaine réparation. Toutefoois, l'indulgence plénière nous met en parfait état de grâce. 

L'indulgence partielle remet quelques conséquences du péché. 

Écrire un commentaire