Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 05 novembre 2017

Mort naturelle de Jean Paul Ier: la simple vérité finit par s'imposer. Le Pape ne fut pas empoisonné

Unknown.jpeg

Mort naturelle de Jean Paul Ier: la simple vérité finit par s'imposer. Le Pape ne fut pas empoisonné

Jean Paul Ier fut élu après le décès du bienheureux Paul VI, en 1978. Le Cardinal Albino Luciani avait quelque peu caché sa fragilité cardiaque. (Radio Vatican)

Stupeur, 30 jours après son élection, il est retrouvé mort dans son lit. 

Une religieuse découvre Jean Paul Ier décédé

C'est une religieuse qui vit la lumière sous la porte très tôt le matin. Cette même religieuse découvrit le vicaire du Christ mort dans son lit, un livre à la main, la lumière n'était pas éteinte. Albin Luciani est décédé la veille. La soeur ira informé immédiatement le secrétaire du Pape. Selon les médias, il découvrit la stupéfiante nouvelle. 

J'ai eu l'occasion de lui parler au séminaire irlandais. J'entendis donc cette info de sa bouche. 

Un livre raconte la mort naturelle de Jean Paul Ier. Il ne fut ni assassiné, ni empoisonné. Jean Paul II sera élu le 16 octobre 1978. 

 

Écrire un commentaire