Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 24 octobre 2017

Le silence de la Vierge de Marie-Laure Janssens: redécouvrir le courage personnel des évêques disait le Cardinal Ratzinger

DM4-y05W4AA5I82.jpg

Le silence de la Vierge de Marie-Laure Janssens: redécouvrir le courage personnel des évêques disait le Cardinal Ratzinger

Le Cardinal Ratzinger invitait les évêques à redécouvrir le courage personnel, à l'instar de l'évêque Von Galen, le lion de Münster, qui se distingua de la conférence des évêques d'Allemagne durant le régime nazi. Il eu le courage de la parole. 

Ce livre rend hommage à l'intervention décisive du Cardinal Barbarin. Lien La Croix

DM4-y04WAAAWBBX.jpg

DM4-y05WsAAY23q.jpg

DM4-y09WsAASx5v.jpg

Commentaires

Meri Don Dom pour ces trois pages du livre.
Un conseil , il faut absolument lire ce livre pour comprendre tous les rouages de cette communauté.

En complément , le système d'initiation de la communauté
Saint Jean:

https://www.avref.fr/fichiers/ST%20JEAN%20-%20LE%20LIVRE%20NOIR.pdf

Un excellent livre qui fait état des dérives sectaires dans l'église écrit avec plusieurs personnes dont le père Auzenet délégué dans son diocèse aux dérives sectaires et le père Vignon, juge ecclésiastique auprès des tribunaux.

http://pncds72.free.fr/300_01ter_livre_hanssens.php

Des témoignages de victimes

http://pncds72.free.fr/307_saint_jean/307_22_sangfroid/307_22_sangfroid.pdf

https://www.avref.fr/fichiers/TEMOIGNAGE-Anne-Claire-Fournier.pdf

http://www.lenversdudecor.org/-Pere-Marie-Dominique-Philippe-Famille-Saint-Jean-.html

Écrit par : Elisabeth | mardi, 24 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

Merci

Écrit par : Don Dom | mardi, 24 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

J'ai essayé moult fois d'ajouter un commentaire sans y parvenir... pourquoi?

Écrit par : Florence | samedi, 04 novembre 2017

Répondre à ce commentaire

celui-ci a passé pourtant

Écrit par : Don Dom | dimanche, 05 novembre 2017

Répondre à ce commentaire

Certes, mais j’ai ressayé tant et plus, sans succès. Mon commentaire s’est à chaque fois heurté à cet avis : « Désolé, erreur à l’envoi de ce commentaire ». Il contenait un lien Internet, peut-être y a-t-il une manœuvre à faire que j’ignore ?

Écrit par : Florence | dimanche, 05 novembre 2017

Cela continue de passer. Persévérons

Écrit par : Don Dom | dimanche, 05 novembre 2017

Répondre à ce commentaire

Bon, ressayons avec un autre lien...
Puisque le Père Marie-Dominique Philippe ne peut plus se défendre, je jouerai à l’avocat du diable :
https://chercheurdeverite.files.wordpress.com/2017/03/note-dinformation-nc2b05-f.pdf

Écrit par : Florence | dimanche, 05 novembre 2017

Ce que l’Eglise a décidé pour le père Marie Do n’est pas mon invention. Elle l’a fait pour le bien de tous, et pour son bien ultime également. Qu’il repose en paix. Et défendons les victimes. Bien à vous

Écrit par : Don Dom | dimanche, 05 novembre 2017

Répondre à ce commentaire

Je désire avoir le décret et non pas un article qui parle du décret. Merci

Pensez-vous que la Sœur en question dans ce livre ai témoigné de chose fausse ? Aurait-elle diffamé ?

Écrit par : Don Dom | lundi, 06 novembre 2017

Répondre à ce commentaire

Si cette sœur a diffamé, je n’en sais rien. Par contre, je connais depuis une bonne vingtaine d’années un prêtre de la communauté de saint Jean, irréprochable, fidèle continuateur du Père M.-D. Philippe, et qui, bizarrement, est également sous le coup d’accusations aussi terribles qu’injustes. On dirait qu’il s’agit de s’en prendre aux personnes pour pouvoir ensuite décrédibiliser l’enseignement du fondateur, quitte à tirer profit de dysfonctionnements qui ne manquent pas de se produire dans des communautés prometteuses – le locataire d’en bas déteste tout ce qui peut porter de beaux fruits spirituels et sait s’y prendre pour semer le chaos. Un des risques est de jeter le bébé avec l’eau du bain. Il faut vraiment prier pour que pleine lumière se fasse.

Écrit par : Florence | lundi, 06 novembre 2017

Je comprends bien ce que vous me dites.

Ou puis-je trouver ce décret ? Merci

Écrit par : Don Dom | lundi, 06 novembre 2017

Répondre à ce commentaire

Je ne dispose pas d’autre lien que celui que j’ai déjà fourni. J’ai fait confiance, car je ne crois pas qu’il soit dans l’intérêt de la famille Philippe de raconter des mensonges qui embrouilleraient encore l’affaire. Comme celle-ci est sans doute loin d'être terminée, je suppose que les documents officiels ne sont pas encore consultables. Encore une fois, il s’agit de prier pour que toute la lumière puisse se faire.

Écrit par : Florence | lundi, 06 novembre 2017

Bonjour Florence,

Quid du décret? Parler pour ne rien dire?
Quid de la soeur qui aurait diffamé en écrivant le livre ?
C'est ignoble d'imaginer cette situation !
Je vous conseille de le lire et après vous pourrez donner votre opinion...

le document que vous nous proposez est d'Arnaud Dumouch, il illustre le travail engagé par les inconditionnels du père MDP, et il défend sa mémoire en prétextant que toutes les accusations portées contre lui seraient mensongères...

Seriez-vous aussi une adepte sous emprise de cette communauté ? Vous dénoncez l'acharnement contre un autre prêtre de saint Jean et clone du père MDP que vous connaissez bien...Pour l'instant je n'en vois qu'un: il a écrit une chanson et a défendu le père MDP dans une homélie en chaire un dimanche pendant sa messe à l'église des Réformés le père Zanotti Sorkine..

https://www.youtube.com/watch?v=LTKlMwdgREc

https://www.youtube.com/watch?v=hJxbYutst1k

Un coup d'épée dans l'eau chère Florence! Tout d'abord aucune pièce officielle émanant du Vatican n'a été publiée pour apporter la preuve de ce qui est avancé et vous même n'en savez rien et la seconde publication par ce même dicastère datée du 22 juin 2016 est une lettre adressée aux responsables de la communauté de saint jean , document publié par le site "Mediapart"dont voici le texte.

http://pncds72.free.fr/307_saint_jean/307_21_lettre_vatican/307_21_1_lettre_vatican.pdf

Oui Florence , priez beaucoup pour que la Vérité puisse venir d'autres victimes pour corroborer la victoire du bien sur le mal.

Écrit par : Elisabeth | lundi, 06 novembre 2017

Répondre à ce commentaire

Évidemment pas de document de la Congregstion pour les religieux, du Vatican. Je pensais bien. Merci Elisabeth

Écrit par : Don Dom | lundi, 06 novembre 2017

Répondre à ce commentaire

Je ne pense pas que le prêtre proche du père Marie-Do dont parle Florence soit le père Zanotti qui ne fait pas partie de la cté St Jean.
En tout cas ce qui est choquant dans son homélie que je viens de réécouter rapidement, c'est qu'effectivement il ne nie pas la possibilité de manquements (on en a tous, certes!) mais qu'il faut "la boucler" et de ce fait ignorer les victimes ni plus ni moins pour sauvegarder la réputation et la gloire d'un homme...médisance? calomnie? déni? omerta? faites votre choix!!!

Écrit par : Anne | mardi, 07 novembre 2017

Complément d'informations avec une interview de Marie Laure qui s'explique sur la communauté de saint Jean et ce qu'elle a vécu.

http://www.lenversdudecor.org/Marie-Laure-Janssens-J-ai-ete-victime-d-abus-spirituel.html

A travers ce reportage on s'aperçoit que c'est une jeune femme qui a toujours fait de l'introspection , de l'analyse de sa situation dans la communauté, dans ses rapports avec les autres et la place qu'elle y occupait.
Elle avait en quelque sorte comme une voix intérieure qui lui permettait de réfléchir sur ses actes et ses actions et c'est ce qui l'a sauvée!
Elle est très intelligente , avec une grande capacité d'adaptation pour aller s'occuper de la communauté de saint jean à l'étranger , parlant plusieurs langues , clairvoyante et très équilibrée de surcroit.

Elle avait en elle deux personnes, une qui actait par son engagement dans la communauté et une autre qui
se rendait compte de l'emprise qui s'abattait sur elle.
"Comme il est difficile de sortir de l'emprise! Un lien invisible me tenait en laisse. Je pouvais aboyer, malmener mon maître, mais c'est toujours vers lui que je revenais".
(p.174)

Elle a su se dégager grâce à ce discernement constant et aussi à l'Esprit Saint de ce piège de souffrances .
" le plus lourd est le dispositif mis en place par L'Eglise catholique, c'est une usine à gaz un système qui éparpille les responsabilités , qui tend toujours à éviter le scandale et le détournement de langage.
"Témoigner auprès d'un évêque c'est comme hurler dans une pièce insonorisée".

Maintenant Marie Laure est une femme accomplie avec un mari et des enfants et on lui souhaite un grand bonheur.

Écrit par : Elisabeth | mardi, 07 novembre 2017

Répondre à ce commentaire

@Anne
merci pour votre commentaire .
Le père ZS a été très influencé par le père MDP pendant toute sa vie. Il lui a accordé son diplôme de fin d'année sous forme de passe droit en lui posant des questions.

http://pncds72.free.fr/307_saint_jean/307_7_fondateur_venere/307_7_1_confession_fervent_admirateur.pdf

http://tempsreel.nouvelobs.com/culture/20170413.OBS7988/mon-cure-chez-les-crooners.html

Par la suite, il lui a conseillé de rester dans le show -bizz pour sauver des âmes ( livre homme et prêtre) puis il est devenu prêtre à Marseille .
Depuis 2014 il est sans paroisse à Paris et de retour dans le show-bizz ( sortie d'un CD et passages à la télé) Récemment animateur pour l'Evangile à la télé canadienne "La victoire de l'amour" et à radio notre Dame pour commenter l'Evangile du jour.
Quid du prêtre, alors qu'il en manque cruellement partout en France!

https://www.youtube.com/watch?v=eOQ7tkisnjY

https://radionotredame.net/emissions/evangiledujouretcommentaire/06-11-2017/

Ave l'accord de Mgr Pontier son évêque il est à la tête d'une communauté de laïcs consacrés à Montmartre "les Auxiliaires laïcs consacrés du coeur de Jésus où il reçoit le public tous les samedis après midi.

Dans le livre de Marie-Laure Janssens on peut lire à la page 186 :

"Soeur Marthe nous rapportait en temps réel les marques
de soutien de plusieurs évêques , et s' entretenait au téléphone avec un canoniste éminent à Rome , ou encore
avec le père MMZS , un prêtre très charismatique auteur
d'une chanson d'hommage au fondateur "père Marie-Do"

Il avait donc un rôle de conseiller au moment de la scission de la communauté.

"Une vie donnée pour l'amour, le père ZS désignait ainsi le fondateur de saint jean dans une homélie du 26 mai 2013
lançant en chaire "mais quand allons nous la boucler sur les agissements des autres?...Que le monde fasse ce travail de fouineur pour casser l'Eglise et blesser le Christ, c'est son affaire, rien de nouveau sous le soleil..." Non, en effet, rien de nouveau sous le soleil."p.234

Écrit par : Elisabeth | mardi, 07 novembre 2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire