Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 04 octobre 2017

Le cardinal Burke et la FSSPX

Le cardinal Burke et la FSSPX

 

Cardinal-Raymond-Leo-Burke-Photo-www.orderofmalta.int_-800x450.jpgPour le cardinal Raymond Leo Burke, la Fraternité sacerdotale saint Pie X (FSSPX) est bien en état de schisme depuis que Mgr Lefebvre a sacré quatre évêques sans mandat pontifical, en 1988.

Pour lui, il n'est donc pas légitime d'assister à la messe ou de recevoir les sacrements dans une église sous la juridiction de la FSSPX.

Note:

- l'excommunication a été levée par le Pape Benoît XVI en février 2009. La Fraternité n'est pas pour autant réintégrée dans la pleine communion de l'Eglise catholique. Reste effectivement l'état de schisme. 

- les évêques et les prêtres demeurent suspendus "a divinis". Pour leurs fidèles, le sacrement de la réconciliation est valide par décision du Pape François. Ces deux actes révèlent la Miséricorde de Dieu qui passe par l'Eglise. 

Commentaires

Monsieur l'abbé de la Fraternité je vous demande l'absolution pour avoir commis le péché d'avoir assisté et communié à votre messe..... Coquace

Écrit par : Guy | mercredi, 04 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

Sur le fond j'aurai tendance à dire que le cardinal Burke a raison, mais sur la forme, il y a tellement de lâchetés et d'hérétiques dans l'église d'aujourd'hui, que bah, la FSSPX semble plus dans les clous que beaucoup d'autres qui ont l'apparence d'être en règle.

Combien de cardinaux, de prêtres, d'évêque (et peut-être même de pape) excommuniés Latae Sententiae pour ne plus croire à des vérités de foi, ne plus oser défendre la foi, voire à s'insurger contre des enseignements infaillibles du magistère, à ne plus croire aux dogmes de foi, à raconter n'importe quoi ?

Si la FSSPX est schismatique pour une désobéissance d'il y a 30 ans et reste fidèle aux vérités de foi de toujours, je m'inquiète bien peu pour son sort face à Dieu.

Écrit par : P.F | mercredi, 04 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

Suspense "a divinis" et non pas "ad divines" !!!

Écrit par : Nicoulitsch | mercredi, 04 octobre 2017

Ah ce correcteur ! Merci Nicoulitsch

Écrit par : Don Dom | mercredi, 04 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

Un honneur de vous avoir parmi mes lecteurs Nicoulitsch

Écrit par : Don Dom | mercredi, 04 octobre 2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire