Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 19 mai 2017

Pape François: la noble et juste recherche sur la maladie de Huntington ne justifie pas la destruction des embryons humains

Pape François: la noble et juste recherche sur la maladie de Huntington ne justifie pas la destruction des embryons humains

maladie-Huntington-jamais-cachee-Vatican-18-2017_0_255_182.jpg

Génétique.org

« Nous savons qu’aucune finalité, même si elle est noble en soi - comme une utilité pour la science, pour d’autres êtres humains ou pour la société - ne peut justifier la destruction d’embryons humains. »

20 Minutes

Lors d'une audience au Vatican en présence de centaines de malades, le 18 mai 2017, le pape François a rendu hommage aux scientifiques étudiant la maladie neurodégénérative de Huntington, tout en les priant de proscrire toute recherche utilisant des embryons humains.

Les malades de Huntington: "plus jamais cachés ! " a lancé le Pape François

« Pendant trop longtemps, les peurs et les difficultés qui ont marqué la vie des personnes atteintes de Huntington ont créé autour d’elles des incompréhensions, les barrières et une véritable marginalisation, a regretté le pape. Dans de nombreux cas, les malades et leurs familles ont vécu le drame de la honte, de l’isolement, de l’abandon. »

« Mais aujourd’hui, nous sommes ici parce que nous voulons dire à tout le monde : “Plus jamais caché” », a-t-il insisté, reprenant, en plusieurs langues le mot d’ordre du rassemblement.

Le Croix

Écrire un commentaire