Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 08 avril 2017

Par son voyage en Égypte, le pape François veut montrer qu’il « n’y a pas de guerre de religion »

Par son voyage en Égypte, le pape François veut montrer qu’il « n’y a pas de guerre de religion »

000_nb5a2157762765154842569.jpg

Invité à la fois par l’Église catholique, les autorités égyptiennes, l’Église orthodoxe et Al-Azhar, le pape François se rend au Caire les 28 et 29 avril prochains.

Il interviendra devant la Conférence mondiale pour la paix organisée par le grand imam d’Al-Azhar, rencontrera le pape copte-orthodoxe Tawadros, saluera les autorités, et célébrera, bien sûr, la messe avec la petite Église catholique locale… Tout cela en deux jours.

C’est un voyage à la fois pastoral, œcuménique et interreligieux que le pape s’apprête à faire les 28 et 29 avril en Égypte, pays clé du monde arabe, confronté à la fois à la crise économique, à une répression féroce de toute opposition – laïque comme islamiste – et à la violence djihadiste.

suite

Écrire un commentaire