Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 27 janvier 2017

Annecy: le Père Federico Lombardi raconte la communication des trois Papes

Annecy: le Père Federico Lombardi raconte la communication de ses trois Papes

lombardi.jpg

Les trois Papes communiquent avec leurs talents: Saint Jean-Paul II par les images, Benoît XVI par la précision et la beauté de sa pensée et le Pape François par sa spontanéité, et même son imprévisibilité 

Par Isabelle de Gaulmyn

C3HHHlCWgAAKz6u.jpg

Trois romains émérites français d'envergure ont également échangé sur la communication du Pape François

Lors des rencontres d'Annecy, trois français romains de renom ont partagé leurs expériences directes avec le Vatican. 

Pour Antoine-Marie Izoard (I.Media), Benoît XVI fut tendre, bon et doux. A l'inverse, le Pape François est un vrai Panzer, qui fait un grand bien à l'Eglise.

Jean-Louis de la Vaissière (AFP) a évoqué les préoccupations de François, un homme malgré tout inquiet d'une mauvaise communication ou répercussion de ses propos. 

Romilda Ferrauto dresse le portait de ceux qui s'opposent à François

Romilda Ferrauto (Radio Vatican) a relevé que la popularité planétaire de François cachait aussi une minorité de plus en plus active, une voix discordante qui n'aime guère la personnalité du Pape François. Des vaticanistes ont même carrément changé d'avis, à l'instar de A.M. Valli (Rai Uno) un journaliste italien pourtant enthousiaste lors de l'élection du Cardinal Bergoglio. (lien cath.ch)

Écrire un commentaire