Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 25 janvier 2017

Ordre de Malte et Pape François: les 5 clefs de l'affaire, par I.Media

Unknown.jpeg

Ordre de Malte et Pape François: les 5 clefs de l'affaire, par I.Media

Le pape François a accepté le 25 janvier 2017 la démission du Grand maître de l’Ordre souverain de Malte, Fra’ Matthew Festing. Un délégué pontifical sera désigné prochainement pour le remplacer.

Retour sur deux mois de tensions :

1- Les faits

2 - Quel rôle a joué le cardinal Burke ?

3 - Quels liens entre l’Ordre et le Saint-Siège ?

4 - Quel sera la mission du délégué pontifical ?

5 - Le cardinal Jorge Bergoglio et l’Ordre de Malte, une histoire ancienne

suite

- l’article 62 du Code de l’Ordre de Malte stipule que “par le vœu d’obéissance les Chevaliers et les Chapelains profès prennent l’engagement d’obéir au Saint-Père”.

- selon le National Catholic Register, le pape aurait demandé au cardinal Burke de “nettoyer“ l’Ordre de la présence de francs-maçons. 

Aleteia: le Cardinal Burke 

Écrire un commentaire