Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 29 décembre 2016

Le Pape François est concret, réaliste et rejoint notre expérience quotidienne: « Se plaindre au Seigneur est une façon de prier »

« Se plaindre au Seigneur est une façon de prier »

 “Espérant contre toute espérance”. Ce concept est fort : même lorsqu’il n’y a pas d’espérance, j’espère. 

Le Pape François est concret, réaliste et rejoint notre expérience quotidienne

images.jpeg« Se plaindre au Seigneur est une façon de prier », la lamentation « est une forme de foi », a affirmé le pape François à l’audience générale du 28 décembre 2016.

Parfois j’entends, quand je confesse : “je me suis plaint au Seigneur …”, et [je réponds]: “Mais non ! Plains-toi, Il est père !”.

Depuis la salle Paul VI du Vatican, il a assuré aussi que l’espérance ouvrait à « ce qui n’est même pas imaginable ».

Zenit

Commentaires

Un pape qui remet en cause l’importance de tout dire à la Confession, n’aime les dévotions ni ne s’agenouille devant le Saint Sacrement (mais y arrive pour laver les pieds à des musulmans), encense le coran (l’a t-il lu ?), déclare que la plupart des mariages catholiques sont invalides, écris des choses indéfendable sur l’écologie ou dans ce que je surnomme les amours de Laetitia, ne parle de la Tradition que pour la critiquer, reçoit un par un tous les ennemis de l’Eglise et par contre s’excuse d’avoir croiser une femme emprisonnée aux USA pour sa fidélité au mariage entre un homme et une femme, un pape qui dit que la Sainte Vierge Marie a peut-être penser "mensonges" au pied de la Croix ou que le Père a été injuste avec le Fils, ou qui quémande de bonnes ondes à des ennemis de l’Eglise, et fait installer une statut de Luther au Vatican après avoir frolé le blasphème en Suède, un Pape qui fait fermer la si fidèle à la foi Fraternité de l’Immaculée, mais prend la défense d’un prêtre de l’ordre de Malte pronant sexualité et avortement sans limite, un pape donc en rupture avec 2000 ans de Catholicisme, ne peut et hélas comme il y en a, ne pas inquiéter que les cœurs noyé dans la torpeur d’une douce tièdeur (dont le Seigneur nous dit ce qu’Il en pense). Prions, prions beaucoup ! et prions pour le pape.

Écrit par : Alban | samedi, 31 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

La tactique de Poutine qui consiste à ne pas entrer dans la réciprocité est finalement assez révélatrice. Joyeux Noël et bonne Année 2017. Que la Vierge Marie, que notre Pape aime tendrement nous permette d'entrer avec le bon pied dans la nouvelle Année 2017.

Écrit par : Don Dom | samedi, 31 décembre 2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire