Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 21 décembre 2016

Miséricorde pour Mgr Lucio Vallejo Balda, auteur de Vatileaks 2

balda-l125-h81.png

Miséricorde pour Mgr Lucio Vallejo Balda, auteur de Vatileaks 2

Par mesure de “clémence“, le pape François a accordé la “liberté conditionnelle“ à Mgr Lucio Vallejo Balda, coupable d'avoir divulgué des documents confidentiels dans l’affaire “Vatileaks 2“. Le prélat avait été condamné à 18 mois de prison. 

Considérant que le Révérend Vallejo Balda a déjà purgé plus de la moitié de la peine, le Saint-Père François lui a concédé le bénéfice de la libération conditionnelle.

Il s'agit d'une mesure de clémence qui lui permet de retrouver la liberté. La peine n'est pas éteinte. 
A partir de ce soir, le prêtre quitte la prison, et tous les liens de dépendance de travail avec le Saint-Siège prennent fin, il relève de la compétence de l'évêque d'Astorga (Espagne), son diocèse d'appartenance.

source: Bureau de presse du Saint-Siège le 20 décembre 2016.

Ce scandale fut largement médiatisé, comme le veut la règle médiatique des 3 S: sous, sexe, sang. Dès que l'un de ces thèmes est concerné, la machine médiatique s'emballe. 

Écrire un commentaire