Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 12 décembre 2016

Attentats: 23 fidèles coptes tués en Egypte

Placée sur le côté droit de l’église, là où les femmes s’assoient pour le culte, la charge mortelle a également blessé près de 50 fidèles.

Aleteia

973907-000_j02f0.jpeg

CzbaPPMWgAc-zL_.jpg

Coptes: "Nous sommes unis dans le sang de nos martyrs", assure le pape

12.12.2016 par I.MEDIA

Réagissant à l’attentat meurtrier contre une église en Egypte, le pape François a appelé le 12 décembre 2016 le patriarche copte Tawadros II pour l’assurer de ses condoléances et de sa prière, affirme par communiqué Greg Burke, directeur de la Salle de presse du Saint-Siège.

Selon ce communiqué, “Sa Sainteté a exprimé sa proximité au patriarche et à la communauté copte durement touchée, en particulier les femmes et aux enfants qui font partie du plus grand nombre des victimes”. Le Souverain pontife réagissait à l’attentat commis pendant la prière contre l’église Saint-Pierre-et-Saint-Paul au Caire (Egypte), le 11 décembre dernier, et qui a tué au moins 25 personnes et fait 49 blessés.

La bombe avait été placée dans la partie réservée aux femmes.

L’œcuménisme du sang

De son côté, le patriarche copte-orthodoxe a rappelé au pape son expression souvent employée “d’œcuménisme du sang”, précise Greg Burke.

Le chef de l’Eglise catholique lui a assuré en retour: “nous sommes unis dans le sang de nos martyrs”. Le pape François a par ailleurs affirmé qu’il prierait pour la communauté copte lors de la messe célébrée le même jour par le pontife pour la fête de Notre-Dame de Guadalupe.

L’église Saint-Pierre-et-Saint-Paul au Caire est située juste à côté de la cathédrale Saint-Marc, siège du patriarcat orthodoxe copte dirigé par Tawadros II. Cette attaque, qui n’a pas encore été revendiquée, est la plus meurtrière contre les chrétiens de ce pays depuis celle du 1er janvier 2011 contre une église copte. Trois jours de deuil national ont été décrétés dans le pays par le président Al-Sissi. Les chrétiens représentent 10% de la population égyptienne.

(cath.ch/imedia/ap/pp)

15442262_174440133028579_4494480255245387896_n.jpg

Écrire un commentaire