Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 17 novembre 2016

Magazine La Vie: qui est vraiment le Cardinal Sarah

Cardinal Sarah: "je ne m’opposerai pas au pape, c’est ridicule et c’est du mensonge pur. C’est mon père dans la foi. Je suis là pour soutenir son action".

77717_cardinal-robert-sarah-liturgie-culte-divin-vatican-reflet-1.jpg

Par Marie-Lucile Kubacki de Guitaut

Comment expliquer son succès ? Le « phénomène Sarah » commence début 2015, avec la sortie de Dieu ou rien

Un nouveau livre, la Force du silence (Fayard), qui fait déjà beaucoup parler de lui ; 335.000 exemplaires de Dieu ou rien (Pluriel) son livre d’entretiens, vendus dans le monde entier dont 32.000 en France, 12 traductions, une tournée triomphale dans le monde entier : le cardinal Sarah est devenu un auteur de best-sellers. Ses conférences font salle comble.

Envers le Cardinal Sarah, des catholiques pas forcément les plus fidèles, souvent politisés, bruyants sur les réseaux sociaux, confondent certains sites identitaires avec la doctrine sociale de l'Eglise

« À mon avis, explique un de ses admirateurs, le problème est que ses partisans les plus zélés, mais pas forcément les plus fidèles, se retrouvent parmi les catholiques très critiques vis-à-vis de l’épiscopat français, habituellement attachés au pape mais sceptiques voire, pour certains, franchement hostiles, au pape François.

Catholiques souvent politisés jusqu’à la confusion, qui confondent certains sites identitaires avec la doctrine sociale de l’Église. Tous ne sont évidemment pas comme ça, mais ceux-là sont les plus bruyants, sur les réseaux sociaux notamment. »

suite

Lien: liturgie, Cardinal Sarah, Ratzinger et Pape François

Écrire un commentaire