Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 01 novembre 2016

Pape François; ne les appelez pas prostituées, elles sont esclaves

Ne les appelez pas prostituées, elles sont esclaves

(extraits conférence de presse, retour du Suède - source)

prostituzione1-e1478022795266-590x260.jpg"Cela ne me plaît pas de dire prostituées: ces filles sont des esclaves de la prostitution. Comme prêtre, j'ai toujours eu cette inquiétude envers la chair du Christ qui continue à souffrir, qui vient constamment crucifiée, et j'ai travaillé pour aider dans cette lutte contre la traite comme évêques de Buenos Aires et aussi comme Jésuite lorsque j'étais provincial.

Je me souviens de ce travail d'esclave dans certaines industries où même des enfants travaillaient sur les terrasses, puis nous les avons trouvés tous morts car ils n'ont pas pu fuire suite à un incendie.

Contre la traite des personnes, j'ai travaillé avec deux congrégations: nous faisions une messe sur la place et les non croyants venaient aussi, et nous travaillions ensemble. Et ensemble, on travaille de la même façon en Italie. Il y a tant de groupe qui travaillent, et le volontariat est le grand patrimoine qui est dû aux curés, également aux oratoires, aux zèles apostoliques des curés". 

4950e1f59bb84ab9b2a63947ae2b775f_XL-e1478021786192-590x260.jpg

Écrire un commentaire