Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 19 décembre 2017

La Virginité de Marie selon Ratzinger/Benoît XVI

25446149_10214501648404367_4014244899979682058_n.jpg

Selon le petit prince de la théologie, Joseph Ratzinger/Benoît XVI,  Marie n’aurait pas fait vœux de virginité enfant ou avant mariage avec Saint Joseph. Elle a cru à l’ange, pour devenir Mère du Messie d’une manière qu’elle ne connaissait pas encore. 

----

Pour l'Eglise, la virginité est féconde. Marie a inauguré le temps de la virginité pour le Royaume des Cieux. Selon les Juifs, la descendance et la procréation étaient une bénédiction divine. La stérilité, une malédiction. Avec Marie, avec Joseph, le don de soi à Dieu, dans la virginité, est fécond. De là découle le célibat des prêtres, des religieux et religieuses, la vocation de vierge consacrée et le célibat des laïcs. 

Écrire un commentaire