Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 25 avril 2017

Cardinal Müller: la grande masse des fidèles est trop fascinée par Medjugorje

yiiqqro6so5vp13dl3hgaowwmqszqx_lfufvx8e7xe_snel-zrv6lpwuioir5simxr5oygeqiljng5h4qzmr1n8hxl6oyq.jpgInterview du Cardinal par Aleteia: Amoris Laetitia, Medjugorje ... 

 

Cardinal Müller: la grande masse des fidèles est trop fascinée par Medjugorje

medjugorje-commission.jpgLe cardinal Gerhard Ludwig Müller, préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi a précisé le 10 avril 2017 que la décision définitive du Saint-Siège sur les événements de Medjugorje pourrait prendre du temps.

Le prélat allemand a récemment accordé un entretien à l’agence de presse catholique polonaise KAI dans lequel il rappelle qu’un phénomène pastoral “ne saurait être basé sur de fausses fondations”. 

Cette déclaration intervient alors que Mgr Henryk Hoser, envoyé spécial du pape François à Medjugorje, est arrivé le 29 mars dernier dans le sanctuaire marial pour une mission d’ordre pastoral qui n’a pas à prendre position sur la réalité - ou non - des apparitions qui s'y dérouleraient depuis 36 ans. 

Mais pour le cardinal Müller, il n'est pas question d’équiparer Medjugorje à Fatima : dans le cas des apparitions de Fatima en 1917, au Portugal, a rappelé le préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, il y avait « une invocation claire et catégorique contre la propagation du communisme et un appel prophétique à s’y opposer par la prière et le témoignage ». Les apparitions de Fatima avaient de plus été officiellement reconnues en 1930, soit 13 ans seulement après avoir eu lieu. 

Si les apparitions de Medjugorje venaient à être finalement reconnues par l’Eglise, il faudra « nuancer la position », a poursuivi le haut prélat. En effet, selon lui, « la grande masse des fidèles est trop fascinée par Medjugorje pour que le bien futur de l’Eglise locale soit dépendant de la véracité de ces apparitions ». 

Dans l’hypothèse inverse, de l’affirmation de la non-supernaturalité de ces événements, le cardinal Müller a vivement mis en garde: « un phénomène pastoral ne peut être basé sur de fausses fondations », insistant sur le fait qu'on ne peut pas "séparer les préoccupations pastorales des questions de l’authenticité de ces visions ».  

Des propos nuancés par rapport à ceux tenus le 5 avril par Mgr Hoser, qui avait affirmé lors d’une conférence de presse que le sanctuaire de Medjugorje pouvait permettre d’étancher « la soif de sacré » des 2,5 millions pèlerins qui s’y rendent annuellement. 

La position de l’Eglise demeure donc pour le moment celle édictée par la Conférence épiscopale yougoslave, en 1991, dans sa déclaration de Zadar : « On ne peut affirmer le caractère surnaturel de ces apparitions ou révélations ». 

(Sources : cath.ch / Imedia)

Commentaires

"Dites au monde entier qu'à Medjugorje on retrouve la lumière , parce que nous avons besoin de points forts de la lumière dans le monde qui sombre dans l'obscurité "dixit Mgr Hoser , 5.04.2017, conférence de presse

"Il nous faut une intervention du ciel. Et la présence de la Ste Vierge c'est cette intervention. C'est une initiative de Dieu.Et donc, j'aimerai vous ENCOURAGER et vous RÉCONFORTER en tant qu'envoyé spécial du Pape. Propagez dans le monde entier la paix par la conversion des cœurs", dixit Mgr Hoser, homélie du 1.04.2017 à la messe du soir aux habitants de Medjugorje et aux pélerins l'église St- Jacques de Medjugorje.

On peut évidemment retrouver l'homelie complète et la conférence de presse de Mgr Hoser sur internet. Il ne se prononce pas sur la véracité des apparitions puisque telle n'est pas sa mission mais ses paroles ne sont que positives et il encourage clairement à venir à Medjugore : " dites au monde entier qu'à Medjugorje on retrouve la lumière "

Écrit par : Christine | mardi, 25 avril 2017

Répondre à ce commentaire

C'est à la Confession et dans les sacrements et la prière que l'on retrouve la lumière. Dans les lieux où l'ont vit. L'Eglise aime les pèlerins donc Medj restera un lieu de prières. Apparitions est une autre question

Écrit par : Don Dom | mardi, 25 avril 2017

Répondre à ce commentaire

..." le plus grand miracle à Medjugorje, ce sont les confessionnaux. Le sacrement de pardon et de la Miséricorde , c'est un sacrement de la résurrection. Je remercie tous les prêtres qui viennent ici, comme aujourd'hui , une cinquantaine de prêtres au service du peuple. J'ai travaillé plusieurs années dans des pays occidentaux, en Belgique, en France et je vous dis que la confession a disparu, que la confession individuelle n'existe plus, sauf quelques unités. Et Alors, le monde se dessèche, les cœurs humains se ferment, le mal augmente, les conflits se multiplient. Et donc , soyons les apôtres de la bonne nouvelle de la conversion et de la paix dans le monde."... homélie de Mgr Hoser du 01.04.2017 en l'église St Jacques de Medjugorje , aux habitants du lieu et aux pèlerins

Écrit par : Christine | mercredi, 26 avril 2017

Répondre à ce commentaire

Vrai que la Confession est si belle et importante

Écrit par : Don Dom | mercredi, 26 avril 2017

Répondre à ce commentaire

Mgr. Peric a prouvé avec des centaines d'arguments que les 'apparitions' de Medjugorje sont fausses!!!

Écrit par : mark waterinckx | jeudi, 27 avril 2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire