Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 01 février 2017

Entretien de Mgr Bernard Fellay (Ecône) sur Radio Courtoisie

Entretien de Mgr Bernard Fellay (Ecône) sur Radio Courtoisie

L'Eglise est une famille ouverte pour tous et pour chacun. Je ne peux que me réjouir du dialogue de la FSSPX avec Rome. La perspective d'une prélature personnelle pour la Fraternité serait aussi bienvenue.

A vue humaine, ce chemin me semble encore bien long. Pour avoir écouté cette interview, très courtois, serein et tranquille, le supérieur général critique passablement le Concile Vatican II, infesté par les erreurs modernes et se montre fermé sur l'oecuménisme, la liberté religieuse ou le rapport au monde. Pour Ecône, l'autorité romaine est un bien pour l'Eglise, mais curieusement notre prélat ne la souhaite visiblement pas envers la Fraternité Saint Pie X.

Dans son fameux discours à la curie romaine de 2005, contrairement aux affirmations de Mgr Fellay, le Pape Benoît XVI n'a pas du tout parlé des ambiguïtés des textes du Concile Vatican II. 

Finalement, ses critiques d'Amoris Laetitia jette encore d'avantage de trouble sur ce document du Magistère. Sans un esprit de conversion et de pénitence, un accord doctrinal, un préalable pour parvenir à une structure canonique, me semble malheureusement un peu éloigné. Mais tout est possible pour Dieu. 

Écrire un commentaire