Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 29 janvier 2017

Le Grand chancelier de l'ordre de Malte réintégré dans ses fonctions

file6tdf5lw2gbklfzmr2ge.jpg

"ceux qui mangent du caviar et donnent à manger des boîtes de conserve aux pauvres"

 

Pape François à propos de l'Ordre de Malte

Cette phrase off du Pape François est sans aucun doute l'une des clefs pour comprendre le coeur du combat entre le Saint-Siège et l'Ordre souverain de Malte. Le Pape n'a jamais caché sa ferme volonté de mettre toute l'Eglise sur le chemin de la conversion personnelle, pour une Eglise pauvre au service des pauvres. L'ordre de Malte est donc capital. 

Portrait-cardinal-Pietro-PAROLIN-secretaire-Vaticandes-traditionnels-voeux-Noel-membres-Curie-romaine-22-decembre-2016_0_730_486.jpgLe secrétaire d’État du Saint-Siège Pietro Parolin a écrit aux membres de l’Ordre de Malte, soulignant que tous les actes du grand maître pris après le 6 décembre sont « nuls et invalides ».

Voilà pourquoi la  réforme de l'esprit de l'Ordre est une urgence pour le Pape et son secrétaire d'Etat le Cardinal Parolin

"Tuitio fidei et obsequium pauperum"

images.jpeg

La devise des chevaliers de l’ordre hospitalier de Saint Jean de Jérusalem signifie défense de la foi et assistance aux pauvres

 ------------------

Le Grand chancelier de l'ordre de Malte réintégré dans ses fonctions

par I.MEDIA

Le pape François a adressé une lettre à l’Ordre souverain de Malte le 27 janvier 2017, diffusée par le site internet Il Faro di Roma. La missive confirme la réintégration dans ses fonctions du Grand chancelier Albrecht Freiherr von Boeselager. Elle donne également plus de détails sur le rôle du délégué pontifical.

Dans sa lettre, le pape François annonce son intention de nommer un délégué spécial chargé spécifiquement du “renouvellement spirituel et moral“ de l’Ordre. “En particulier, précise le pape, de ses membres qui ont professé leurs vœux d’obéissance, de chasteté et de pauvreté“. Car, estime-t-il, “le témoignage d’une authentique vie chrétienne rend plus accessible et efficace l’accompagnement des malades et plus fraternelle la charité vers les pauvres et les personnes vulnérables de la société“.

Un “porte-voix exclusif”

Ce délégué du pape travaillera en étroite collaboration avec le lieutenant intérimaire Fra’ Ludwig Hoffmann von Rumerstein. Ce dernier a été nommé à la tête de l’Ordre provisoirement, jusqu’à l’élection du successeur du Grand maître.

Le délégué spécial, explique encore le pontife, aura la charge d’être son “porte-voix exclusif“ durant la période de son mandat pour tout ce qui regardera les relations entre l’Ordre et le Saint-Siège. Le mandat du délégué durera jusqu’à la conclusion du prochain chapitre extraordinaire qui élira le prochain Grand maître, dont la date n’est pas encore connue.

Démission de Fra’ Matthew Festing définitive

Le pape François précise que l’ancien Grand chancelier, Albrecht von Boeselager, contraint à la démission par l’ancien Grand maître le 6 décembre 2016, est réintégré dans ses fonctions et doit être dorénavant considéré comme un membre du Souverain conseil. A ce titre, aucune réunion dudit conseil ne sera valide s’il est absent, prévient le pontife.

Au terme de sa lettre, le pape François fait savoir qu’il prie le Seigneur pour que les membres, les volontaires et les bienfaiteurs de l’Ordre, “mettent de côté leurs intérêts personnels et les dangereuses ambitions“ afin de se dédier à leur noble mission.

Le 28 janvier le Souverain conseil de l’Ordre de Malte a accepté la résignation du Grand maître de l’Ordre, Fra’ Matthew Festing. Le Grand commandant Fra’ Ludwig Hoffmann von Rumerstein, a accepté la charge de Lieutenant intérimaire et restera à la tête de l’Ordre jusqu’à l’élection du successeur du Grand maître.

(cath.ch/imedia/ah/rz)

----

 "La spécificité de l'Ordre d'être un Institut religieux laïc, et aussi un sujet de droit international, puissent-elle être un soutien pour un service plus efficace selon son charisme, antique et toujours actuel: tuitio fidei et obsequium". Pape François

Lettre du Pape François aux membres du souverain conseil de l'ordre souverain militaire de Jérusalem  de Rhodes et de Malte 

images.jpeg

Le précieux service que votre Ordre founit pour les malades, les pauvres et les nécessiteux donne un témoignage authentique de la vitalité de notre foi. Pour assurer la continuité et l'efficacité de votre service, la Constitution de l'Ordre prévoit une souveraineté spéciale, reconnue par les Etats au niveau international, et une alternance ordonnée de gouvernement, même dans les cas exceptionnels.

Aujourd'hui, pour le bien de l'ordre, Fra' Matthew Festing m'a présenté sa démission de l'Office de Grand Maître, et je l'ai acceptée, le remerciant pour le service rendu. Prenant en considération toutes les circonstances, après avoir examiné les aspects juridiques des récentes décisions, et tenant compte de la relation spéciale de l'Ordre avec ce Siège Apostolique, que la Constitution elle-même prévoit, l'Eminentissime Cardinal Secrétaire d'Etat vous a communiqué quelques-unes des conclusions atteintes, parmi lesquelles celle de nommer de ma part un Délégué Spécial en vu du Chapitre Extraordinaire, et de commencer à étudier certains aspects de la Constitution.

Le Lieutenant intérimaire assume la responsabilité de gouvernement ad interim, en particulier concernant tout ce qui a trait aux rapports avec les Etats, y compris l'attention au Corps diplomatique accrédité auprès de l'Ordre, opérant en étroite convergence d'objectifs avec le Délégué spécial, lequel s'occupera du renouveau spirituel de l'Ordre, spécifiquement de ses membres profès. Le Lieutenant intérimaire et le Délégué Spéciale oeuvreront en étroite collaboration pour le bien de l'Ordre et sa croissance harmonieuse.

La spécificité de l'Ordre d'être un Institut religieux laïc, et aussi un sujet de droit international, puissent-elle être un soutien pour un service plus efficace selon son charisme, antique et toujours actuel: tuitio fidei et obsequium pauperum. J'encourage tout le monde à marcher avec confiance, dans un esprit de fraternité renouvelée, pour construire un futur meilleur, et dans ce but, j'accorde bien volontiers la bénédiction apostolique aux Membres, à leur famille, et aux amis de l'Ordre.

Du Vatican, 27 janvier 2017

Francesco

Écrire un commentaire