Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 20 octobre 2016

Violence verbale dans l'univers numérique

images.jpeg

La violence verbale dans l'univers numérique

Pour qui fréquentent les réseaux sociaux (Facebook, Twitter), l'expérience est commune: un flot de violence et d'insultes peut vous envahir. 

Dans cette sphère des ressentiments, une soeur italienne Maria Angela utilisa un surnom "bienheureux les doux" pour entrer dans les sites plus belliqueux, pour essayer de redimensionner les jugements, calmer les âmes, défendre les plus faibles et faire la paix. La charité chrétienne et la pacification sont une grande mission*(cf. La mission digitale, par Bruno Mastroianni et Giovanni Tridente, Sainte Croix Rome)

La plainte de la manif pour tous illustre mon propos. L'homophobie est un vilain péché, c'est moche ! comme les insultes envers les familles, des papas, des mamans, des enfants qui ont défilé pacifiquement dimanche 16 octobre. 

Quelques tweets pour terminer, en référence à Daesh et aux attentats de Nice avec le camion blanc: 

14680831_769834529826210_7969631635236532346_o.jpg

14705632_769834546492875_8004659922409151966_n.jpg

14721530_769834526492877_3335372353435770003_n.jpg

Unknown.jpeg

 

Lettre de l'Apôtre Saint Jacques, chapitre 3

01 Mes frères, ne soyez pas nombreux à devenir des maîtres : comme vous le savez, nous qui enseignons, nous serons jugés plus sévèrement.
02 Tous, en effet, nous commettons des écarts, et souvent. Si quelqu’un ne commet pas d’écart quand il parle, c’est un homme parfait, capable de maîtriser son corps tout entier.
03 En mettant un frein dans la bouche des chevaux pour qu’ils nous obéissent, nous dirigeons leur corps tout entier.
04 Voyez aussi les navires : quelles que soient leur taille et la force des vents qui les poussent, ils sont dirigés par un tout petit gouvernail au gré de l’impulsion donnée par le pilote.
05 De même, notre langue est une petite partie de notre corps et elle peut se vanter de faire de grandes choses. Voyez encore : un tout petit feu peut embraser une très grande forêt.
06 La langue aussi est un feu ; monde d’injustice, cette langue tient sa place parmi nos membres ; c’est elle qui contamine le corps tout entier, elle enflamme le cours de notre existence, étant ellemême enflammée par la géhenne.
07 Toute espèce de bêtes sauvages et d’oiseaux, de reptiles et d’animaux marins peut être domptée et, de fait, toutes furent domptées par l’espèce humaine ;
08 mais la langue, personne ne peut la dompter : elle est un fléau, toujours en mouvement, remplie d’un venin mortel.
09 Elle nous sert à bénir le Seigneur notre Père, elle nous sert aussi à maudire les hommes, qui sont créés à l’image de Dieu.
10 De la même bouche sortent bénédiction et malédiction. Mes frères, il ne faut pas qu’il en soit ainsi.
11 Une source fait-elle jaillir par le même orifice de l’eau douce et de l’eau amère ?
12 Mes frères, un figuier peut-il donner des olives ? Une vigne peut-elle donner des figues ? Une source d’eau salée ne peut pas davantage donner de l’eau douce.
13 Quelqu’un, parmi vous, a-t-il la sagesse et le savoir ? Qu’il montre par sa vie exemplaire que la douceur de la sagesse inspire ses actes.
14 Mais si vous avez dans le cœur la jalousie amère et l’esprit de rivalité, ne vous en vantez pas, ne mentez pas, n’allez pas contre la vérité.
15 Cette prétendue sagesse ne vient pas d’en haut ; au contraire, elle est terrestre, purement humaine, démoniaque.
16 Car la jalousie et les rivalités mènent au désordre et à toutes sortes d’actions malfaisantes.
17 Au contraire, la sagesse qui vient d’en haut est d’abord pure, puis pacifique, bienveillante, conciliante, pleine de miséricorde et féconde en bons fruits, sans parti pris, sans hypocrisie.
18 C’est dans la paix qu’est semée la justice, qui donne son fruit aux artisans de la paix.

   

Écrire un commentaire