Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 28 septembre 2016

Avortement: un combat à vie !

Etre pour la maman et le bébé : « un délit d’entrave numérique » ?

" je constate que tous ceux qui sont pro choice sont en vie "

Unknown-1.jpeg

Ronald Reagan, acteur et président des USA

La fondation Jérôme Lejeune et Alliance VITA sont pour la Vie 

1e3c9dbcc3313d4457c9e940970626c5_S.jpg

Fondation Jérôme Lejeune

Dans le projet de loi « Egalité et citoyenneté » (débattu au Sénat le 4 octobre prochain) la ministre du droit des femmes vient d’annoncer l’introduction d’un amendement pour étendre aux sites internet le « délit d’entrave » à l’avortement. Cette nième atteinte au code civil qui « garantit le respect de l’être humain dès le commencement de sa vie » (article 16) marque une empreinte idéologique forte.

La Fondation Jérôme Lejeune en tant qu’expert et acteur de la défense de la vie sur le plan juridique, contestera cette disposition, par tous les moyens offerts par la loi

Alliance VITAlogo-vita-16.png

La ministre Laurence Rossignol compte écrire un loi à l’encontre de certains sites Internet qui pratiquent, selon elle, « un délit d’entrave numérique » à l’interruption volontaire de grossesse (IVG).

Écrire un commentaire